Baie de Lannion, le dernier cadeau de Macron

Avant de quitter le gouvernement dans le tintamarre médiatique que l’on sait, très mauvaise reprise du chef d’œuvre shakespearien Beaucoup de bruit pour rien, Emmanuel Macron a pris soin, une fois encore, de privilégier les intérêts privés de ses nombreux amis du Cac 40, en faisant accélérer l’autorisation de l’exploitation du sable coquillier dans la magnifique baie de Lannion.

La baie de Lannion © photo Le Télégramme de Brest La baie de Lannion © photo Le Télégramme de Brest

Avant de quitter le gouvernement dans le tintamarre médiatique que l’on sait, très mauvaise reprise du chef d’œuvre shakespearien Beaucoup de bruit pour rien, Emmanuel Macron a pris soin, une fois encore, de privilégier les intérêts privés de ses nombreux amis du Cac 40, en faisant accélérer l’autorisation de l’exploitation du sable coquillier dans la magnifique baie de Lannion. Le sable coquillier est constitué de débris de calcaire, de coquillages et s’avère très riche en calcium. La décision a été prise très rapidement par la préfecture des Côtes d’Armor et l’exploitation par la Compagnie Armoricaine de Navigation a commencé en catimini, lundi matin à 4h, sur la dune sous-marine de Trezen ar Gorjegou. Ce développement totalement anti-démocratique, pris en dehors de toute concertation,  a mis en fureur non seulement tous les amoureux de la Bretagne en général et des Côtes d’Armor en particulier, mais a mobilisé tous les opposants (élus du territoire, plaisanciers, plongeurs, pêcheurs, citoyens engagés) à ce projet insensé et dévastateur qui privilégie le profit aux dépens du respect de l’environnement.

Les condamnations sévères de cette décision ont afflué de tous les bords politiques (dans le plus grand silence du président de la région Bretagne…). La ministre de l’environnement, Ségolène Royal, a annoncé, ce matin sur France-Inter, que son ministère a déposé un recours pour faire annuler l'autorisation d'exploitation. Et pendant ce temps-là, dans les sondages pré-fabriqués par les media aux ordres, la candidature du même Macron recueillerait 15%…(sur un échantillonnage de sourds, d’aveugles et de simples d’esprit ?). 

 

Dimanche 11 septembre, l’association Le Peuple des dunes du Trégor invite tous les Bretons et les non-Bretons à venir manifester à 11h, place du centre à Lannion.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.