Jean-Louis Legalery
professeur agrégé et docteur en anglais retraité.
Abonné·e de Mediapart

552 Billets

20 Éditions

Billet de blog 30 déc. 2016

Jean-Louis Legalery
professeur agrégé et docteur en anglais retraité.
Abonné·e de Mediapart

Jean-Christophe Victor (1947-2016), le talent et la simplicité

Dans la famille Victor, en termes de notoriété nationale et internationale, il y eut d’abord le père, figure tutélaire incontournable, Paul-Émile, jurassien d’adoption né à Genève, mais élevé dans le Jura...

Jean-Louis Legalery
professeur agrégé et docteur en anglais retraité.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jean-Christophe Victor © Libération

Dans la famille Victor, en termes de notoriété nationale et internationale, il y eut d’abord le père, figure tutélaire incontournable, Paul-Émile, jurassien d’adoption né à Genève, mais élevé dans le Jura. Préalablement il y avait eu le grand-père, Erich Heinrich Victor Steinschneider, issu de la bourgeoisie juive de Bohème, qui s’installa à Saint-Claude pour y fabriquer des pipes bien sûr, puis à Lons-le Saunier, d’où l’attachement viscéral de la famille à ce terroir jurassien. Pour tous ceux qui ont grandi avec la télévision en noir et blanc de feu l’ORTF, Paul-Émile Victor, c’était non seulement l’ex-héros de la seconde guerre mondiale, pilote de l’US Air Force, mais aussi l’explorateur polaire, visage familier des émissions de découverte qui engendraient la fascination et le rêve. Difficile apparemment avec une telle ascendance de se faire un prénom, pourtant Jean-Christophe l’a fait et avec brio.

Jean-Christophe Victor c’était un ensemble de connaissances pointues allié à une modestie et une simplicité extraordinaires. Diplômé en chinois de l’École des Langues Orientales, titulaire d’un DEA en science politique, Jean-Christophe Victor a soutenu une thèse en ethnologie et commencé une carrière au ministère des affaires étrangères en tant qu’attaché culturel en Afghanistan. Ce qui lui a donné l’occasion devenir un expert en géopolitique par le biais d’un ouvrage, La Cité des Murmures, en 1980. Il participe ensuite à de nombreuses actions humanitaires en Afghanistan et au Pakistan. Mais son « grand œuvre » en quelque sorte demeure la création simultanée du Lepac (Laboratoire d’études politiques et d’analyses cartographiques), avec son épouse Virginie Raisson, elle-même  analyste en relations internationales à la Sorbonne Nouvelle, et de la remarquable émission de télévision Le dessous des cartes, d’abord diffusée sur La Sept puis sur Arte, chaîne sur laquelle elle prend son essor et sa réputation, malgré une programmation peu attractive, le samedi à 19h30. 

Dans Le dessous des cartes, Jean-Christophe Victor a toujours associé la simplicité de ton et une documentation impressionnante et particulièrement fouillée. Pédagogue hors pair dont les manières rappelaient avec bonheur l’instituteur d’autrefois, JCV avait le don et le talent de s’effacer derrière une mine d’informations précises, rigoureuses et saluées à juste titre, notamment grâce à une utilisation très développée de la cartographie explicative. Pour toutes celles et tous ceux qui ne manquaient pas ce rendez-vous, la disparition de cet homme calme à la carrure de rugbyman et au savoir si étendu est une très triste nouvelle. On a coutume de dire ironiquement, dans le langage courant, que les cimetières sont remplis de gens irremplaçables et indispensables pour bien marquer que tous les individus peuvent trouver des successeurs à leurs propres travaux, néanmoins la perte d’une si forte personnalité donne à penser qu’il faudra du temps pour trouver un ethnologue et surtout un géopolitologue de la trempe de Jean-Christophe Victor. 

Le Dessous des cartes Canada Superpuissance énergétique

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste