LES PSYCHANALYSTES, NOS DERNIERS STALINIENS ?

Il m'est souvent arrivé d'affirmer qu'aujourd'hui « la psychanalyse semble être le dernier domaine où les comportements staliniens peuvent s'exercer de façon totalement décomplexée ».
Ainsi par exemple dans mon billet Je suis de gauche et j’emmerde la psychanalyse ! (cf. paragraphe 9), où je dressais une liste de comportements («  dogmatisme tournant parfois au fanatisme, arbitraire, mépris militant de la démarche scientifique, mise à l'index d'ouvrages non lus, censure ou tentative de censure de livres ou de films d'opposants, attaques ad hominem envers tous ceux qui ne sont pas d'accord, procès, ... ») dont le monde de la psychanalyse s'est fait une spécialité. Et je regrettais que la gauche, institutionnelle ou non, excuse, voire soutienne, les turpitudes de ses représentants, et continue de juger bénins, voire estimables, des comportements qu'elle jugerait très sévèrement chez toute autre personne et dans tout autre domaine.

On verra que la liste ci-dessus n'était pas exhaustive : il faut désormais y ajouter... le trucage de photos. On
s'apercevra en ouvrant le lien ci-dessous que l'École de la Cause Freudiennede Jacques-Alain Miller en est en effet réduite à faire de grossiers photomontages pour faire croire qu'il y a du monde à ses « journées »... Quelle déchéance !

Voir ici pour les détails de l'affaire et les pièces du dossier :

http://freixa.over-blog.com/article-l-ecf-prise-les-mains-dans-le-sac-121190808.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.