Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10383 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 juil. 2021

Victoire totale: le tribunal annule l’expulsion de Rosette...

Le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise vient d’annuler l’expulsion de Rosette NAIGA, étudiante ougandaise à Nanterre et ordonne au préfet de lui délivrer un titre de séjour étudiant !

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Source: UNEF - TACLE : Tendance Action Collective et Luttes Etudiantes

Le préfet du Val d’Oise lui avait délivré une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) sous prétexte qu’elle avait fait la demande de titre de séjour étudiant en présentant un visa « jeune au pair », qui lui avait été délivré par cette même préfecture pour l’année 2020, alors que Rosette suivait bien des formations l’an dernier et qu’elle est arrivée en France avec un visa étudiant. Le préfet avait aussi expliqué que ses études ne présentaient pas de « caractère réel et sérieux » car elle a été admise en DU Français langue étrangère (FLE) niveau A2 alors qu’elle avait déjà ce niveau. Le jugement du tribunal est clair : le préfet « a entaché l'arrêté attaqué d'une erreur d'appréciation » car les critères d'admission au DU FLE A2 établis par l'Université de Nanterre ne déterminent pas en soi le niveau réel de français de Rosette.

En réalité, la préfecture du Val d’Oise, comme toutes les autres, essaye de prendre le moindre prétexte pour appliquer la politique xénophobe du gouvernement restreignant toujours plus la liberté d’installation et de circulation au nom du soi-disant « coût de l’immigration ». Or ce ne sont pas les migrant-e-s qui coûtent cher, mais notamment les 500 milliards d’euros d’aides donnés aux entreprises depuis le début de la crise sanitaire !

Le Tribunal ordonne également au préfet de délivrer à Rosette un titre de séjour étudiant ! C’est une victoire totale permise par la mobilisation et notamment le rassemblement le jour de l’audience. C’est la démonstration que la bataille pour la revendication « une carte étudiante = un titre de séjour » peut permettre de faire reculer une préfecture.

Le cas de Rosette n’est pas isolé, plusieurs autres étudiant-e-s de Nanterre ont reçu une OQTF, comme Adam ou Mamadou, dont l’expulsion a aussi été annulée. Dans les prochains semaines, nous aurons également une audience et un rassemblement pour exiger l’annulation de l’OQTF de Jorai, un camarade de l’UNEF.

Si tu es concerné-e par un problème de papiers, n’hésite pas à nous contacter. C’est par la mobilisation qu’on obtiendra les régularisations !

Pas de frontières à la fac !

En complément tous les jours la rubrique Jeunesse/Education de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi
Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Dépense moyenne par élève et étudiant : quand un élève en « vaut » deux
Les choix de dépense publique illustrent une politique : on dépense pour un.e élève de classe prépa plus que pour une écolière et un collégien réunis. Vous avez dit « égalité des chances » ?
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille
Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin