Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 nov. 2018

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

1968 en slogans

N°112 de ma série "1968". Quelques slogans sont bien connus. Mais il reste à en découvrir, et des plus intéressants...Prochain article, en rapport étroit: "Les affiches de Mai-Juin 68".

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

1 novembre 2018

Illustration 1

Pour ceux qui n’ont qui prendraient cette série "1968" en route et donc n'ont qu'une très vague idée de Mai et Juin 68, les slogans les plus courants, en moins de deux minutes

Mai 68 en quelques slogans emblématiques © France Bleu
Illustration 3
Illustration 4
Illustration 5
Illustration 6
Illustration 7
Illustration 8

Maintenant, pour ceux au contraire qui connaissent trop bien les slogans de Mai et Juin 68, voici ci-contre les « Slogans pour les prochaines révolutions » publiés au Seuil en 2008 par l’infatigable soixante-huitard  Denis Langlois. Il y a rassemblé des slogans créés 40 ans après, dans l’esprit révolutionnaire de Mai 68. Comme leur typographie fait sens, ce sont des extraits photographiés.  Et ci-dessous, de vrais slogans, parmi les plus connus, de Mai-Juin 68:

Il est interdit d'interdire (au départ une simple boutade du comédien Jean Yanne)

Vivre sans temps mort et jouir sans entrave.

L'ennui est contre-révolutionnaire.

Soyez réalistes, demandez l'impossible.

Sous les pavés, la plage.

Les murs ont la parole.

Élections, piège à cons.

Prenez vos désirs pour la realité.

L'imagination prend le pouvoir !

À bas la société spectaculaire marchande.

Je prends mes désirs pour des réalités car je crois en la réalité de mes désirs.

Vivre sans temps mort et jouir sans entrave.

Pas de replâtrage, la structure est pourrie.

Ceux qui font les révolutions à moitié ne font que se creuser un tombeau.

On ne revendiquera rien, on ne demandera rien. On prendra, on occupera.

Plébiscite : qu'on dise oui qu'on dise non, il fait de nous des cons.

 Ne négociez pas avec les patrons. Abolissez-les.

Le patron a besoin de toi, tu n'as pas besoin de lui.

Travailleur : tu as 25 ans mais ton syndicat est de l'autre siècle.

Veuillez laisser le Parti Communiste aussi net en sortant que vous voudriez le trouver en y entrant.

Soyez réalistes, demandez l'impossible.

On achète ton bonheur. Vole-le.

Sous les pavés, la plage. (sous les pavés, le lit de sable sur lequel ils étaient posés.)

Autrefois, nous n'avions que le pavot. Aujourd'hui, le pavé.

L'âge d'or était l'âge où l'or ne régnait pas. Le veau d'or est toujours de boue.

La barricade ferme la rue mais ouvre la voie.

Le réveil sonne : première humiliation de la journée !

Imagine

Laissez la peur du rouge aux bêtes à cornes.

Cours camarade, le vieux monde est derrière toi.

Les murs ont la parole.

Élections, piège à cons.

Prenez vos désirs pour la réalité.

Nous sommes tous des Juifs allemands.

Même si Dieu existait, il faudrait le supprimer.

À travail aliéné, loisir aliéné.

Il est douloureux de subir ses chefs, il est encore plus bête de les choisir.

La chienlit, c'est lui (Général de Gaulle)

Les CRS aussi sont des hommes : la preuve, ils violent les filles dans les commissariats.

CRS = SS 

Des amateurs de 1968 et de bons mots ont parfois fait un long travail de recherche. On peut consulter ici une liste de centaines de slogans classés par ordre alphabétique. Daniel Dzierzgowski en a fait une liste encore bien plus longue avec le lieu où le slogan a été écrit. Parfois, différentes sources lui ont donné des endroits différents, ce qui explique le "et/ou" dans certaines indications de lieu.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte