BD "Jujitsuffragettes, les Amazones de Londres"

La BD saisit à deux mains les enjeux politiques, plus que jamais actuels, des luttes féministes à travers les figures d’Emmeline Pankhurst et de ses deux filles, Christabel et Sylvia, militante communiste révolutionnaire anticolonialiste.

Source: Le Ravi

Un bol d’oxygène. C’est le cadeau offert par Lisa Lugrin (dessin) et Clément Xavier (scénario) qui  content l’histoire d’une lutte sociale rude mais victorieuse : « On a tendance à oublier que c’est possible ! »

Le couple marseillais, à la ville comme au crayon et à la plume, nous plonge plus d’un siècle en arrière, à Londres, lors du combat des suffragettes, qu’ils documentent avec rigueur, pour obtenir le droit de vote. Leur héroïne, Edith Garrud, a été l’une des premières femmes en Europe à enseigner le jujitsu : un art martial pour permettre aux pionnières du féminisme de se défendre face à la police.

Préfacée par Elsa Dorlin, philosophe du genre qui étudie la violence, dédicacée aux Gilets jaunes, la BD a des accents résolument contemporains. Elle étrangle une bonne fois pour toutes le cliché de la suffragette hystérique. Elle ceinture avec humour les représentations les plus ancrées sur le sexe dit « faible ». Elle saisit à deux mains les enjeux politiques, plus que jamais actuels, des luttes féministes à travers les figures d’Emmeline Pankhurst et de ses deux filles, Christabel et Sylvia, militante communiste révolutionnaire anticolonialiste.

Bref : on se laisse volontiers projeter dans les airs en criant à notre tour « des actes, pas des mots » !

M. G.

Jujitsuffragettes, « les amazones de Londres« , par Lisa Lugrin et Clément Xavier, Albertine Ralenti pour la couleur, éditions Delcourt, collection Coup de tête, 136 pages, 21,90 euros.

Tous les jours 200 titres en 24 rubriques au service des acteurs de l’émancipation. Cliquer sur le logo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.