Les étudiants en grève et dans la rue le 16 mars !

Ce gouvernement ne nous offre que mépris, chômage et précarité ... préparons dès maintenant la riposte ! En grève et dans la rue le 16 mars !

Source: UNEF - TACLE

Personne ne peut nier que les étudiant·es connaissent une aggravation historique de leurs conditions de vie et d’études. Décrochage massif, augmentation de la détresse psychologique, des files d’attente qui s’agrandissent devant les centres d’aide alimentaire et même des tentatives de suicides et des suicides : tous les chiffres révèlent la détresse de la jeunesse. Et pourtant, le gouvernement n’apporte aucune solution à cela et préfère faire des coups de communication sur YouTube, Insta ou Twitch. En faisant mine de se préoccuper des jeunes, en réalité il nous prépare un avenir de précarité et de chômage !

Macron lance un défi à McFly et Carlito. Gabriel Attal reçoit des instagramers. Est-ce que ce sont les influenceurs qui vont sauver la jeunesse?

Macron a défié deux youtubers très connus, McFly et Carlito, de faire une vidéo sur les gestes barrières et, si celle-ci dépasse le 10 millions de vues, ils pourront tourner à l’Elysée. Les youtubeurs se sont engagés à verser cet argent à la FAGE, organisation étudiante dirigée par les Jeunes avec Macron, qui a soutenu Parcoursup. Au-delà des notes humoristiques, ce défi constitue une véritable manœuvre de communication. Cet argent permettra peut-être d’aider des étudiants… mais entretemps le gouvernement baisse les APL, entraînant ainsi des centaines d’euros de pertes pour des dizaines de milliers de jeunes !

A défaut de répondre aux demandes des étudiant·es, ce gouvernement veut redorer son blason en utilisant des figures des réseaux sociaux pour populariser son image. C’est ce qu’a tenté de faire Gabriel Attal en organisant un débat soi-disant “sans filtre” avec des influenceurs·euses. Ces influenceurs·euses ne connaissent absolument pas les conditions de vie des étudiant·es précaires. EnjoyPhoenix, par exemple, est une instagrameuse qui reçoit par des marques des rémunérations à hauteur de plusieurs milliers d’euros ! Comment peut-elle parler au nom des étudiant·es ?

Vidal ignore les étudiant·es et préfère faire la chasse à “l’islamo-gauchisme”!

Peut être une image de une personne ou plus et texte qui dit ’111 NOUS NE VOULONS PAS D'UN AVENIR DE PRÉCARITÉ ET DE CHÔMAGE! Alors. prenons la rue le MARDI 16 MARS JOURNÉE NATIONALE DE MOBILISATION ÉTUDIANTE unof TACLE’

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.