Le mouvement paysan commence au Pakistan -Jacques Chastaing

Les organisations paysannes pakistanaises ont appelé les paysans du Pakistan à se soulever comme leurs frères et soeurs indiens en mars et organiser une marche sur la capitale Islamabad fin mars

Alors que les organisations paysannes pakistanaises ont appelé les paysans du Pakistan à se soulever comme leurs frères et soeurs indiens en mars et organiser une marche sur la capitale Islamabad fin mars, des premières manifestations paysannes ont eu lieu aujourd'hui près de Lahore dans le Pendjab pakistanais contre le vol des terres des paysans pour construire des résidences de luxe dans le projet de la Ravi River Urbanisation.

De son côté, l'alliance des 11 principaux partis d'opposition qui avait promis d'organiser une marche nationale sur la capitale le 26 mars pour dégager le pouvoir militaro/islamiste, un moment attirée par le jeu électoral des élections partielles fin février puis sénatoriales du 3 mars, repart dans l'organisation de rassemblements locaux préparant à cette marche nationale.

Dans le Pendjab pakistanais, elle a prévu des rassemblements à Mianwali le 3 mars, Gujranwala , Attock et Mandi Bahauddin le 5 mars, Narowal et Sialkot le 7, Lodhran le 7, Pakpattan le 11, Vihari le 12, Attock le 13 et 20, Rawalpindi le 13, Khanewal le 13, Dera Ghazi Khan le 15, Rahim Yar Khan le 17 et 20, Multan le 19 et encore bien d'autres.

PHOTO, COLERE PAYSANNE CONTRE LE VOL DES TERRES AVEC LE PROJET DU RAVI RIVER PRES DE LAHORE

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout, arbre et plein air

En complément tous les jours la rubrique Asie/Océanie de la nouvelle Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.