Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 mars 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Le mouvement paysan commence au Pakistan -Jacques Chastaing

Les organisations paysannes pakistanaises ont appelé les paysans du Pakistan à se soulever comme leurs frères et soeurs indiens en mars et organiser une marche sur la capitale Islamabad fin mars

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Alors que les organisations paysannes pakistanaises ont appelé les paysans du Pakistan à se soulever comme leurs frères et soeurs indiens en mars et organiser une marche sur la capitale Islamabad fin mars, des premières manifestations paysannes ont eu lieu aujourd'hui près de Lahore dans le Pendjab pakistanais contre le vol des terres des paysans pour construire des résidences de luxe dans le projet de la Ravi River Urbanisation.

De son côté, l'alliance des 11 principaux partis d'opposition qui avait promis d'organiser une marche nationale sur la capitale le 26 mars pour dégager le pouvoir militaro/islamiste, un moment attirée par le jeu électoral des élections partielles fin février puis sénatoriales du 3 mars, repart dans l'organisation de rassemblements locaux préparant à cette marche nationale.

Dans le Pendjab pakistanais, elle a prévu des rassemblements à Mianwali le 3 mars, Gujranwala , Attock et Mandi Bahauddin le 5 mars, Narowal et Sialkot le 7, Lodhran le 7, Pakpattan le 11, Vihari le 12, Attock le 13 et 20, Rawalpindi le 13, Khanewal le 13, Dera Ghazi Khan le 15, Rahim Yar Khan le 17 et 20, Multan le 19 et encore bien d'autres.

PHOTO, COLERE PAYSANNE CONTRE LE VOL DES TERRES AVEC LE PROJET DU RAVI RIVER PRES DE LAHORE

En complément tous les jours la rubrique Asie/Océanie de la nouvelle Revue de Presse Emancipation!

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que deviennent 100 affaires révélées depuis #MeToo
Que sont devenues les révélations en avalanche dans les médias français depuis #MeToo, en 2017 ? Ont-elles été judiciarisées ? Quelles en ont été les conséquences ? Mediapart a décortiqué 100 dossiers parmi les plus retentissants.
par Lénaïg Bredoux, Donatien Huet et Marine Turchi
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Deux magistrats sur #MeToo : « C’est un moment historique, il ne faut pas le rater »
Mediapart s’est entretenu avec un tandem qui a multiplié les innovations dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Pour Gwenola Joly-Coz, première présidente de la cour d’appel de Poitiers, et Éric Corbaux, procureur général, l’institution judiciaire a besoin de plus de moyens.
par Marine Turchi
Journal — Asie et Océanie
En Chine, la politique « zéro Covid » est de plus en plus contestée
Des chiffres de contamination record en Chine poussent les autorités à décréter de nouveau des mesures de confinement un peu partout dans le pays. Ce qui entraîne des réactions de plus en plus vives, y compris des émeutes, comme récemment dans la plus grosse usine d’iPhone au monde dans le centre du pays.
par François Bougon
Journal
Les frappes aériennes russes contre les infrastructures : des crimes sans châtiment ?
Depuis le 24 février et l’invasion de l’Ukraine, les opérations aériennes russes interrogeaient les spécialistes par leur faible volume et leur apparente retenue. Mais depuis le 10 octobre, les choses ont brutalement changé. Quels sont les objectifs de l’armée russe et dans quelle mesure ces attaques constituent-elles des crimes contre l’humanité ? Une chronique de Cédric Mas, historien militaire.
par Cédric Mas

La sélection du Club

Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid
Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes
Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement