BHL, lu et approuvé par la CIA

Un rapport de 1985 rédigé pour la CIA sur l'influence des Nouveaux philosophes en France a été rendu public. Un collier de perles, ou d'aveux du calibre de celui-ci: «un déclin général de la vie intellectuelle en France a sapé l’influence politique des penseurs de gauche».

Source: Bibliobs

Grâce à une loi américaine sur la déclassification des dossiers de la CIA, on peut découvrir ces jours-ci un rapport intitulé «France: la défection des intellectuels de gauche», remis à l’Agence en décembre 1985. Avec ce mélange de finesse, de naïveté et de paranoïa qui caractérise la littérature des services secrets, il analyse le virage anti-marxiste pris dans les années 1970 et 1980 par les intellectuels français et ses conséquences sur l’atmosphère culturelle et politique du pays. La suite ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.