Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10596 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 mai 2021

Mohammed Harbi: révolution algérienne, FLN et gauche française -Mémoires filmées

Mohammed Harbi, dirigeant de la gauche du FLN, a consacré sa vie à la lutte pour l'indépendance puis contre la dictature militaire qui dure encore. Convaincu que toute évolution démocratique exige que l'histoire ne soit plus instrumentalisée par les pouvoirs, il présente, en 23 entretiens, ici le n°5, son analyse de la guerre de libération et de la situation politique contemporaine.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

ENTRETIEN N° 5: LES RELATIONS AVEC LA GAUCHE FRANÇAISE © Algérie Mémoire Histoire Archives Mohammed Harbi

Le sommaire de tous les entretiens, et les liens avec chacune des 23 vidéos, est téléchargeable sur https://www.syllepse.net/syllepse_ima...

LE FLN ET LA GAUCHE FRANÇAISE

M. Harbi est au FLN le principal interlocuteur de la gauche. Les contacts avec les socialistes (A. Savary, G. Belorgey). Les rapports avec le PCF : difficiles avec la section coloniale ; mettre le PCF devant ses contradictions. Le « PCF et la révolution algérienne », texte de M. Harbi dans la revue 4e Internationale. Attaques violentes contre le PCF dans El Moudjahid (Fanon, Abbane), que F. Jeanson et H. Cuénat trouvent malvenues. Les rapports avec France-Observateur (Bourdet, Martinet), avec la gauche chrétienne (Mandouze, Barrat) et les compagnons de route du PCF (Vercors, Pierre Cot).

LA GAUCHE FACE AU CONFLIT FLN-MNA

Une gauche divisée face à l’affrontement fratricide. Une gauche qui soutient la révolution mais est critique à l’égard des attentats contre le MNA (D. Guérin, Y. Dechezelles, P. Stibbe). Le soutien de la tendance trotskiste lambertiste au MNA. Le rôle de la gauche européenne dans l’arrêt des attentats anti-MNA.

L’EXTRÊME GAUCHE ET LA RÉVOLUTION ALGÉRIENNE

Les positions de soutien critique (Socialisme ou Barbarie, anarchistes). La 4e Internationale (Pablo) dans le soutien concret (réseaux, fonds, liens avec la social-démocratie européenne, internationalisation des contacts…) dont le FLN tire un profit politique manifeste. Attitude des partis et personnalités françaises face au conflit FLN-MNA. Les lambertistes, très influents aux USA, soutiennent Messali. La tendance Daniel Guérin des anarchistes, également. Les centralistes sont assez puissants dans les organes de direction du FLN jusqu’à fin 1957-1958. Ils sont éliminés avec A. Ramdane en août 1957.

DÉBUTS D’INTERNATIONALISATION DE LA QUESTION ALGÉRIENNE

À Bandoung, les Algériens sont soutenus par Nasser. Nehru est opposé à leur présence officielle. Leur délégation est intégrée à celles des pays nord-africains. L’écho favorable de révolution algérienne aux États-Unis (Kennedy).

IDÉOLOGIE

Arabo-islamisme, anticommunisme, les fondamentaux de la grande masse et des messalistes. Un sentiment majoritairement islamo-nationaliste et primat de l’efficacité immédiate en guise de stratégie. Un fort sentiment anticommuniste (UGEMA). La faiblesse du courant marxiste et radical et son élimination de la direction de la Fédération de France. « La réflexion sur la lutte de longue durée, les rapports politique-lutte armée, c’est nous (les marxistes) qui les posions »,

SYNDICALISME ALGÉRIEN UGTA, UGSA, USTA. Le maintien des ouvriers algériens dans la CGT ; contacts avec H. Krasucki et A. Tollet. Création de l’Amicale des Algériens en France.

L’ORGANISATION FLN EN FRANCE

Le FLN, une organisation massive, non pyramidale, peu sensible à la répression policière ; pas un parti mais un mouvement social avec possibilité d’initiatives autonomes. L’action de la police est efficace contre les réseaux d’aide français, moins contre le FLN. L’arrestation de la direction de la Fédération de France en février 1957 et ses conséquences : le communiqué de la direction et l’initiative autonome de M.Harbi.

En complément tous les jours la rubrique Maghreb de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Maltraitance en Ehpad : une indignation feinte et insuffisante
Les pouvoirs publics font mine de découvrir que le puissant groupe Orpea se joue des règles dans ses Ehpad. Mais la maltraitance, les conditions de travail dégradées et la répression syndicale sont sur la table depuis des années,  sans que jamais le système de financement ne soit remis en cause.
par Mathilde Goanec et Leïla Miñano
Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
Gérald Darmanin, le ministre qui dissout plus vite que son ombre
Après une manifestation antifasciste à Nantes, le ministre de l’intérieur a annoncé son intention de dissoudre le collectif « Nantes révoltée », animateur d’un média alternatif local. Outil administratif conçu contre les groupes factieux, la dissolution est avant tout utilisée comme une arme de communication et de neutralisation politique. 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Un système pénal à abolir : perspectives féministes
Dans son essai Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau propose une réflexion sur l'abolition du système pénal (police, justice, prison) d'un point de vue féministe, à contre-courant des courants dominants du féminisme qui prônent un recours toujours plus accru au pénal.
par Guillaume_Jacquemart
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette
Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française