Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 juil. 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Un grand succès du mouvement paysan indien -Jacques Chastaing

Après 18 mois de prison, Akil Gogoï a été libéré, lavé de plus de cents accusations qui étaient portées contre lui par le pouvoir.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Akhil Gogoï est un des leaders du mouvement paysan actuel mais aussi et en même temps un des leaders du mouvement Shaheen Bagh (dit aussi anti CAA) qui a combattu - et combat toujours - auprès des femmes en 2019-2020 toutes les discriminations pour des raisons, religieuses, de castes ou de sexes.

Il est un symbole de la fusion de ces deux mouvements dans le soulèvement paysan indien actuel. Un esprit qu'on voit vivre dans les campements paysans de Delhi qui sont autant de petites Communes libres, regroupant paysans, ouvriers, syndicalistes, féministes, écologistes, tribus indigènes, jeunes, enseignants, étudiants, commerçants, etc... et qu'on retrouve à tous les niveaux dans chaque portrait des militants petits ou grands, hommes ou femmes, qui luttent tous tout à la fois contre l'exploitation économique des prolétaires des champs et des usines et contre toutes les oppressions religieuses, de sexes ou de castes qui écrasent tous les opprimés du pays.

Akhil Gogoï a été emprisonné pour ces raisons, parce qu'il réunit dans sa personne ces deux combats qui sont un immense pas en avant contre toutes les divisions qui opposent entre eux exploités et opprimés, contre les divisions qui séparent combat économique et combat politique pour une autre société débarrassée des oppressions et de l'exploitation.

Sa libération est une grande joie et un grand pas en avant pour tous ceux qui mènent le même combat, comme un état de reconnaissance et de légitimation de ce combat.

De plus, bien qu'en prison et ne pouvant pas faire campagne, Akhil Gogoï a été élu haut la main lors des élections législatives qui viennent de se dérouler dans l'Etat de l'Assam, Etat dirigé par le BJP et soumis à de terribles et violentes divisions ethniques.

C'est le seul leader paysan et en même temps leader anti CAA de tout le pays qui a été candidat et qui a été élu.

C'est peut-être le symbole et le démarrage d'une nouvelle génération militante qui changera l'Inde, voire au delà.

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation! 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Violences sexistes et numérique : ça ne streame pas rond
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — France
Paris 2024 : une cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)
Journal
Violences conjugales : l’Assemblée vote la création de juridictions spéciales
Les députés ont adopté une proposition de loi créant des pôles spécialisés au sein des tribunaux pour juger les violences intrafamiliales. Une proposition du groupe LR, soutenue par toutes les oppositions… et farouchement combattue par Éric Dupond-Moretti.
par Ilyes Ramdani
Journal
Le retour de Dominique Voynet fait débat chez les écologistes
L’ancienne ministre de l’environnement a été élue secrétaire régionale des Verts en Franche-Comté. Des militantes féministes la contestent à cause de son témoignage de soutien à Denis Baupin, lors du procès en diffamation qu’il avait intenté. Elle s’en dit aujourd’hui « désolée ».
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte
Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co
Billet de blog
Les inégalités ethno-raciales à l'école (13/15)
Si la classe est le facteur déterminant des inégalités scolaires, des processus ethno-raciaux sont également à l'œuvre. Ce billet présente les principaux mécanismes discriminatoires qui traversent l’école, quand ce n’est pas elle qui les coproduit, afin de mieux comprendre la fragilisation des trajectoires scolaires et sociales des enfants racisés, qu’ils soient français ou immigrés.
par Marcuss