Torture, disparitions, assassinats... : répression sanglante en Colombie

Réforme fiscale, explosion du taux de pauvreté et de l’inflation, inégalités sociales grandissantes, violences et racisme à l’égard des populations indigènes : depuis le 28 avril, les colombiens disent « non » à la politique néo-libérale et extrême-droitière du président Ivan Duque. Pour tenter d’y voir plus clair, Olga L. Gonzalez, sociologue et spécialiste de la Colombie.

TORTURE, DISPARITIONS, ASSASSINATS... : RÉPRESSION SANGLANTE EN COLOMBIE © Le Média

En complément tous les jours la rubrique Amérique Latine et Caraïbes de la Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.