Inde: la révolution paysanne s'attaque aux privatisations -Jacques Chastaing

Un avertissement considérable vient d'être donné aujourd'hui 5 mars au gouvernement avec la grève générale massivement suivie contre les privatisations dans l'Etat de l'Andhra Pradesh.

Un avertissement considérable vient d'être donné aujourd'hui 5 mars au gouvernement avec la grève générale massivement suivie contre les privatisations dans l'Etat de l'Andhra Pradesh.

Le gouvernement veut tout privatiser, de la défense à l'école. Or, pour la première fois, avait lieu une grève générale contre la privatisation de l'aciérie Vizag (33 000 salariés) dans l'Etat de l'Andhra Pradesh qui a été massivement suivie ; les transports publics étaient totalement arrêtés, comme les rickshaw, les écoles, les services publics, pas un seul magasin n'était ouvert, tout était arrêté.

Or après ce succès, se profile déjà une suite, l'appel conjoint des confédérations syndicales ouvrières et du soulèvement paysan à la grève et la lutte commune contre les privatisations le 15 mars avec des manifestations dans les gares pour aider les cheminots en lutte contre la privatisation du service ferroviaire.

Ceci est associé ce jour-là au démarrage d'une grève nationale (voire illimitée selon certains) dans tout le pays de plusieurs jours dans les banques et les assurances publiques du 15 au 18 mars suivie des électriciens le 18 mars dans certains Etats.

Cela pourrait annoncer une avalanche de luttes contre les privatisations qui touchent tous les secteurs et ouvrir la porte à ce que cherchent à faire les paysans depuis la mi-février: un élargissement majeur de la révolution paysanne pour lui donner de plus en plus le caractère d'une révolution générale, ouvriers-paysans, jeunes, femmes, Intouchables... pour un monde meilleur.

PHOTOS

Mahapanchayat à Bulandshar dans l'Etat de l'Uttar Pradesh ; grève générale dans l'Etat de l'Andhra Pradesh contre la privatisation de l'aciérie Vizag ; marche des tracteurs de 1 400 Km qui commence dans l'Etat de l'Uttar Pradesh et passe par l'Etat de l'Uttarakhand avant de parvenir à Delhi le 27 mars ; contrairement au silence de la presse française, le célèbre hebdomadaire américain Time, consacre sa Une de cette semaine au soulèvement des femmes paysannes indiennes ; une marche cycliste de soutien aux paysans traversera toute l'Inde pour abourit à Delhi, départ le 12 mars ; manifestation à Chennai dans l'Etat du Tamilnadu pour exiger l'arrestation du chef de la police accusé d'agression sexuelle ; manifestation de femmes travailleuses devant le Parlement de l'Etat du Bihar pour exiger leurs droits ; Manifestation de femmes à Pune contre la hausse des prix des produits pétroliers et notamment du gaz de cuisine ; Mahapanchayat à Farmana dans l'Etat d'Haryana ; affiche pour la célébration le 6 mars des 100 jours de blocage de Delhi par les paysans

Peut être une image de 7 personnes, personnes debout, plein air et texte qui dit ’BAR MADEENA’

Peut être une image de 16 personnes, personnes debout, foule et plein airPeut être une image de 21 personnes, personnes debout et plein airPeut être une image de 5 personnes, personnes debout et foulePeut être une image de une personne ou plus et texte qui dit ’100 DAYS OF FARMERS PROTEST 100DASS OF FARMERS PROTEST DO YOU KNOW? INWINTERS, FARMERS SLEPT UNDER CLEAR SKIES, AT 0 DEGREE TEMPERATURES DOYOU DO KNOW? WOMEN AS OLD AS 85 YEARS OF AGE ARE PROTESTING AT DELHI BORDERS @tractor2twitr @tractor2twitr 100 DAYS OF anandpur 100 DAYS OF FARMERS PROTEST FARMERS PROTEST DO YOU KNOW? oge GOVT HAS FORTIFIED ALL ENTRY POINTS TO DELHI WITH METAL BARBED WIRES CONCRETE BARRICADES SHIPPING CONTAINERS YOU DOYOUKNOW? KNOW? KIDS AS YOUNG AS YEARS OLD HAVE BEEN ARRESTED BY DELHI POLICE, JUST BECAUSE THEY WERE CARRYING FARMER FLAGS @tractor2twitr @tractor2twitr’

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la nouvelle Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.