Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10379 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 juil. 2021

Inde: le climat social continue à se charger d'un peu plus d’électricité

Paysans, ouvriers de l'industrie de la Défense, de l'automobile ou de la construction, enseignants, les appels à l'action se multiplient.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

par Jacques Chastaing

Le 8 juillet, le mouvement paysan suivi par les syndicats ouvriers a appelé à une journée nationale massive de lutte contre la hausse des prix de l'essence et du gaz principalement en arrêtant tout de 10 h à 14 h dans la foulée de nombreux mouvements dans ce sens ces derniers jours. Le même jour, les syndicats de l'industrie de la Défense nationale, ont également appelé à une journée noire pour protester contre la suppression du droit de grève pour leur profession parce qu'ils avaient appelé à une grève illimitée à partir du 26 juillet.

En même temps, au fur et à mesure que les ouvriers migrants qui reviennent en ville depuis leurs campagnes, découvrent qu'ils n'ont plus de travail, tandis que d'autres sont à nouveau frappés par le covid et les confinements qui reprennent par exemple en Assam, et que globalement beaucoup ont perdu travail et revenus, les grèves, luttes et manifestations se multiplient.

Ainsi le 6 juillet, on assisté à une intensification des manifestations d'enseignants temporaires contractuels demandant leur titularisation, certaines durant depuis 3 mois, qui se sont déroulées dans de nombreux Etats, le Pendjab, l'Haryana, l'Uttar Pradesh, l'Himachal Pradesh, le Bihar... avec des affrontements violents à Chandigahr.

Il y a eu également des manifestations paysannes bloquant les résidences des députés et ministres Dushyant et Ranjit Chautala à Sirsa dans l'Haryana alors que d'autres ont bloqué une autoroute et le siège de l'agence de l'électricité à Patiala contre les coupures d'électricité tandis que les habitants de Kohri Faridabad manifestaient à Jantar Mantar Delhi contre la destruction de leurs maisons. Le même jour, les ouvriers de l'automobile étaient en grève dans le Tamil Nadu contre la hausse des prix de l'essence, les agents de santé des campagnes ASHA continuaient leurs mouvements de lutte et grève dans différents Etats, les agents des aéroports manifestaient et étaient agalement en grève et de multiples autres grèves et luttes locales ou régionales traversent le pays.

De leur côté, les syndicats des banques appellent à une première journée d'action contre leur privatisation le 19 juillet - qui aura peut-être lieu le même jour que le début de la grève illimitée des ouvriers de la Défense nationale - alors que les ouvriers des aciéries publiques menacent de mener leurs prochaines actions contre la privatisation dans la capitale à Delhi, que les ouvriers des travaux publics menacent de couper l'eau au Pendjab à partir du 21 juillet si leurs revendications ne sont pas satisfaites, que le mouvement des paysans a proclamé qu'ils manifesteraient tous les jours devant le Parlement à partir du 22 juillet et que, partout, les leaders du mouvement préparent les paysans en annonçant qu'il doivent se tenir prêts à participer à de grandes initiatives dans la période qui vient, en tenant de plus en plus le rôle d'organisateurs radicaux de toutes les luttes à un niveau général.

PHOTOS

Affrontements entre enseignants contractuels et policiers à Chandigahr ; une marche aujourd'hui de paysans sur le campement Sahjahanpur de Delhi ; meeting de préparation du blocage le 6 juillet ; barrage policier bloquant la marche des enseignants contractuels demandant leur titularisation vers la résidence officielle du 1er ministre (ministre chef) du Pendjab à Chandigahr le 6 juillet ; nouvelle manifestation à Delhi Jantat Mantar des habitants de Kohri Faridabad contre la destruction de leurs maisons ; les paysans ont bloqué une autoroute et le siège de l'agence de l'électricité à Patiala contre les coupures d'électricité ; manifestation des ASHA, agents sanitaires de la campagne dans l'Andhra Pradesh ; affiche des syndicats des banques qui appellent à un jour de lutte contre les privatisations le 19 juillet ; manifestation nationale des agents des aéroports le 6 juillet ; manifestation des ouvriers de l'automobile contre la hausse du pris de l'essence le 6 juillet dans le Tamil Nadu à Chennai

Ici 4 photos de plus

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation! 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte