Johnny Hallyday: un délinquant fiscal acharné depuis 40 ans

Alors que le pouvoir cherche à faire passer Hallyday pour un héros national, il est bon de rappeler que cet individu a eu une obsession dans sa vie : payer le moins possible d'impôts. Il a été condamné plusieurs fois pour cela.

 7 décembre 2017 - Nouvel Obs

Les innombrables hommages à notre rockeur national ont pudiquement passé sous silence un aspect pourtant bien connu de la carrière de Johnny Hallyday : sa réticence à payer ses impôts...

Ca commence en 1975: Johnny Hallyday n'a que 32 ans et déjà des démêlés avec le fisc, qui lui réclame des millions en arriérés d'impôts. Il indique vouloir quitter la France pour les Etats-Unis : "Je pars avec Sylvie et David". Il revient dès la fin de l'année.

En 1977 : Il est condamné pour fraude : 10 mois de prison avec sursis et 20.000 francs d'amende.

La suite ici ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.