Créteil: les étudiants mobilisés obtiennent un compromis

Grâce à la mobilisation, les L3 Droit obtiennent un compromis satisfaisant concernant la tenue de leurs examens !

Source: UNEF - TACLE : Tendance Action Collective et Luttes Etudiantes

Nous partageons ici leur communiqué :

COMMUNIQUÉ SUITE AU VOTE DU CONSEIL D'UFR DE DROIT AU SUJET DES EXAMENS EN L3 DROIT

Le Conseil de L'UFR de Droit a voté majoritairement le passage de 6 mineures en distanciel, le maintien de 3 mineures en présentiel (Droit des Sociétés 2, DIP et Histoire des États européens) et les majeures en présentiel.

Initialement, nous avions demandé le 100% distanciel pour les examens terminaux. Suite au refus du Doyen, nous avons entamé des discussions pour aboutir à une position de compromis. Le premier compromis que nous avons proposé était le passage des mineurs en distanciel et uniquement les majeures en présentiel.

Finalement, le Conseil d'UFR a voté le fait d'avoir, en plus, des majeures en présentiel, 3 mineurs en présentiel et le reste de celles-ci en distanciel. Même si ce vote ne correspond pas tout à fait au compromis initial que nous avions proposé, il nous semble représenter une avancée satisfaisante. C'est pour cette raison que nous appelons à cesser les blocages.

Au sujet des épreuves qui ont été annulées dues aux blocages pendant la semaine du 3 au 7 mai, et qui seront du coup reprogrammées, nous demandons à L'UFR que celles-ci soient reportées à une date qui permettent aux étudiant.e.s un temps de révision suffisant.

Nous restons alerte pour que ce compromis soit respecté.

Si l'UFR a accepté d'aboutir à cet aménagement, c'est grâce à la mobilisation que nous avons porté depuis lundi. Nous avons fait la démonstration que, lorsqu'on agit pour exiger ce qui est juste on peut obtenir gain de cause. L'Université appartient aussi aux étudiant.e.s et leurs demandes doivent aussi être entendues.

Cette année à été difficile pour les étudiant.e.s. C'est important que ce que nous avons vécu cette année en terme d'enseignements et d'évaluations ne se répète pas. Et c'est pour cela que nous serons prêt.e.s à nous mobiliser à l'avenir s'il le faut pour défendre les droits des étudiant.e.s.

Nous restons joignable si jamais des étudiant.e.s ont besoin d'informations et de précisions.

Les étudiant.e.s mobilisé.e.s de la L3 Droit réuni.e.s le 7 mai.

Peut être une image de texte qui dit ’À CRÉTEIL, GRÂCE À LA MOBILISATION, LES L3 DROIT OBTIENNENT UN COMPROMIS SATISFAISANT CONCERNANT LA TENUE DE LEURS EXAMENS!’

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.