Inde: Le soulèvement paysan menace de bloquer totalement la capitale -J. Chastaing

Telle est la réponse à la menace de Modi de confiner tout le pays, sous prétexte sanitaire, pour tenter de stopper le soulèvement paysan.

Le gouvernement de Modi est en train d'utiliser la même tactique que celle qu'il avait utilisée pour briser le précédent grand mouvement dit de "Shaheen Bagh" qui avait duré de décembre 2019 à mars 2020 pour dégager Modi et ses divisions religieuses avec au milieu déjà une grève générale de 250 millions de travailleurs le 8 janvier.

En s'appuyant sur la crainte du Covid, en faisant licencier 80 millions de travailleurs renvoyés dans leurs villages à la campagne, en faisant fermer les entreprises, en fermant également les transports publics et en utilisant la violence policière il avait réussi à stopper le mouvement le 24 mars 2020.

Les paysans ont donc lancé cet avertissement : ils ne céderont pas à cette menace et pour le montrer, alors que la Cour suprême vient juste d'interdire les blocages de routes, ils ont bloqué le périphérique ouest de Delhi, paralysant entièrement la capitale pour la journée.

Ils ont expliqué que la tactique de Modi ne marcherait pas parce qu'autant en mars 2020 personne ne savait ce que c'était que le covid et tout le monde en avait peur, alors qu'aujourd'hui tout le monde en a pris la mesure, et pour beaucoup d'indiens miséreux qui n'ont que le choix de mourir de faim ou mourir du covid, ils préfèrent mourir en combattant. Si donc Modi, qui ne fait rien de sérieux contre le covid sinon semer le chaos, passait à l'acte, les paysans intensifieraient leurs actions et auraient encore plus de soutiens dans ces circonstances.

Par ailleurs ce blocage est aussi une démonstration de force des paysans et une réponse publique visible à la manœuvre de Modi, qui, profitant du retour à leurs champs d'un certain nombre de paysans en cette période de récolte, essaie de faire croire avec la grande presse aux ordres que le mouvement est fini.

PHOTOS

Les paysans ont bloqué aujourd'hui le périphérique ouest de Delhi à cinq endroits, immobilisant la capitale pour la journée, photos ; meeting sur le périphérique à un des points de blocage ; un des points de blocage du périphérique ; mahapanchayat de Dalits (intouchables) à Rohtak dans l'Haryana ; les femmes en première ligne au blocage

Peut être une image de 7 personnes et personnes assises

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.