Maroc: La police arrête une enseignante qui s’est plainte de harcèlement sexuel

Nouzha Majdy est une enseignante marocaine qui avait signalé avoir fait l’objet de harcèlement sexuel de la part de la police lors de manifestations le mois dernier. Elle a été violemment arrêtée mardi lors d’une nouvelle vague de répression des manifestations organisées par les syndicats enseignants à Rabat.

VIDÉO : La police marocaine arrête une enseignante qui s'est plainte de harcèlement sexuel © Middle East Eye

En complément tous les jours la rubrique Maghreb de la Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.