Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10573 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 juin 2021

Inde: les paysans reviennent en masse aux portes de Delhi occupées depuis 6 mois

L'Inde est loin d'être sortie de l'épidémie de covid, mais l'espoir d'en sortir est présent, et avec cet espoir, l'envie de sortir de ce système des groupes industriels ne cherchant que le profit et incapable de protéger les habitants et l'envie aussi de punir le responsable de la catastrophe qui a frappé l'Inde, le gouvernement de Modi.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

par Jacques Chastaing

A l'appel des organisations paysannes, après les récoltes, les paysans et leur soutiens retournent en nombre aux campements des portes de Delhi.

Tous les jours, des convois de milliers et de milliers, voire de dizaines de milliers de paysans et leurs soutiens arrivent aux campements de Tikri, Ghazipur, Singhu, Sahajanpur... aux portes autoroutières de la capitale.

Les dirigeants paysans n'ont pas encore dit pourquoi ils tenaient à renforcer ce front de lutte.

Mais ces nouvelles fortes concentrations de paysans aux portes de la capitale inquiètent le pouvoir.

L'épidémie de covid (ajouté à la période des récoltes) avait en effet d'une part atténué la présence des paysans à Delhi, d'autre part avait suspendu la lutte commune des paysans avec les ouvriers amorcée à Visakhapatnam contre la privatisation de l'aciérie ouvrant la porte à un combat commun contre toutes les privatisations lancées par le gouvernement Modi et, enfin, avait aussi suspendu la marche nationale sur le Parlement à Delhi prévu par le soulèvement paysan début mai.

Une action qui pourrait être à nouveau à l'ordre du jour une fois que l'épidémie de covid aura cessé et qui pourrait expliquer les nouvelles concentrations à Delhi et l'inquiétude du pouvoir.

Il est certainement encore trop tôt pour envisager de telles actions au vu des carnages que continue à faire le covid même s'il semble y avoir une certaine atténuation. Par contre, le mouvement paysan annonce qu'il va intensifier ses actions après les succès nationaux que ses mobilisations des 26 mai et 5 juin 2021 ont eu chez les paysans mais aussi dans toutes les classes populaires.

Pour le moment, les mobilisations populaires autres avec lesquelles les paysans essayaient de construire un front sont en train de reprendre en même temps que les entreprises et divers secteurs d'activité rouvrent : grève des agents de nettoyage dans le Pendjab, grève des ouvriers de la construction dans l'Haryana, grève des agents de santé de la campagne, grève des jeunes médecins... tous pour des protections de santé meilleures et des aides financières pour être en mesure de faire face à ce que les périodes de confinement ont imposé en pertes de revenus et d'emplois et, enfin, une mobilisation importante des Adivasis (indigènes) dans l'Etat de Chhattisgarh pour la protection de leurs forêts.

L'Inde est loin d'être sortie de l'épidémie de covid, mais l'espoir d'en sortir est présent, et avec cet espoir, l'envie de sortir de ce système des groupes industriels ne cherchant que le profit et incapable de protéger les habitants et l'envie aussi de punir le responsable de la catastrophe qui a frappé l'Inde, le gouvernement de Modi.

PHOTOS

Les convois paysans d'aujourd'hui et d'hier marchant sur la capitale

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Au sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ». Reportage.
par Nejma Brahim
Journal
Covid-19 : lever les brevets, une solution mondiale ?
Vaccination générale, nouveaux médicaments contre le Covid-19 : les profits des laboratoires pharmaceutiques explosent. Est-il envisageable qu’ils lèvent un jour leurs brevets ? On en parle avec nos invités Isabelle Defourny, de MSF, Jérôme Martin, cofondateur de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament, et Rozenn Le Saint, journaliste santé à Mediapart.
par à l’air libre
Journal — Politique économique
Taxation de l’héritage : une lignée de fractures entre candidats à la présidentielle
La rationalité économique plaide pour un durcissement de l’impôt sur les successions, mais la droite se laisse aller à la démagogie en plaidant contre une hausse forcément impopulaire, dénonçant parfois un « impôt sur la mort ». La gauche cherche un équilibre entre justice et acceptabilité.
par Romaric Godin
Journal — Gauche(s)
Les partis de gauche opposés à la Primaire populaire durcissent le ton
Alors que le vote d’investiture de la Primaire populaire, qui compte déjà 288 000 inscrits, a lieu entre le 27 et le 30 janvier, les coups pleuvent sur cette initiative citoyenne. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato