Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 avr. 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Inde: la révolution en marche ! - Jacques Chastaing

100 mahapanchayats à ce jour avec au moins 3 millions de participants et 20 a 30 fois plus environ de personnes qui en relèvent dans 15 Etats. C'est presque 100 millions de personnes, bien plus que le total de la population française qui fonctionne en démocratie directe sous l’autorité du soulèvement populaire.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le gouvernement semble jouer son va-tout contre le soulèvement paysan qui ne cesse d'étendre son influence et de s'élargir à d'autres catégories sociales. Il veut profiter de la période actuelle des récoltes et du fait que des paysans retournent dans leurs villages, pour tout à la fois lancer une campagne avec le soutien de la presse expliquant que le soulèvement paysan touche à sa fin et en même temps pour lancer une campagne alarmante sur la montée du covid, faisant licencier des millions de travailleurs et interdisant les rassemblements (alors que lui-même est en train d'organiser des meetings de masse sans aucune protection pour les élections dans 5 Etats) pour essayer d'utiliser une éventuelle émotion populaire de peur, et diviser la population, en dressant une partie contre le soulèvement paysan.

Les paysans lui répondent très simplement en substance : "si vous êtes inquiets du Covid et craignez que les rassemblements paysans, aident à la propagation du virus, en vous souciant de la santé des paysans, alors supprimez les lois anti-paysannes et nous rentrerons chez nous. Ce n'est pas plus compliqué que ça".

Mais il y a toutes les chances pour que cette tentative ne marche pas et qu'elle révèle encore plus la crise dans laquelle est entrée le gouvernement qui perd du terrain chaque jour et qui après avoir du suspendre son projet de lois anti-ouvrières sous la menace d'un soulèvement ouvrier, vient de renoncer à augmenter le prix des fertilisants agricoles comme il venait de l'annoncer sur la demande des grands groupes agro-alimentaires, sous la menace de l'extension encore plus rapide de la colère paysanne. Bref, il perd de l'autorité sur un territoire qui s’agrandit de jour en jour et n'est plus capable de décider de quoi que ce soit.

Par ailleurs, pour mesurer l'extension de l'influence du soulèvement paysan, Lakha Sidhana a annoncé son soutien aux paysans avec son organisation de jeunesse. Ce n'est pas rien ! Pour comprendre l'importance de ce ralliement, il faut imaginer une sorte de grand parti issu des jeunes de banlieues pauvres avec à sa tête un ancien gangster converti à la lutte sociale contre l'injustice, à la grande capacité oratoire, qui a une grande influence sur les jeunes de banlieues et qui est un adepte de l'action de rue radicale. En changeant ce qu'il faut changer, c'est une sorte de Malcolm X indien.

Dés cette annonce, la police qui n'ose pas s'attaquer à lui, a fait arrêter son jeune frère qu'elle a battu et abusé sexuellement pour tenter de paralyser le grand frère avec un chantage. En fait, cela pourrait tout au contraire mettre le feu dans les banlieues et bidonvilles des conurbations indiennes - Delhi métropole a 38 millions d'habitants avec un bidonville d'au moins 10 millions- et associer la jeunesse déshéritée des grandes villes au soulèvement paysan.

PHOTOS

Les paysans passent la nuit sur le périphérique Ouest de Delhi qu'ils bloquent et qui bloque la capitale ; réunion au campement de Singhu à une des portes de Delhi avec des responsables de panchayats pour discuter de la stratégie mouvement pour la période à venir ; hier un des meetings paysans sur le périphérique ouest de Delhi ; Lakha Sidhana a annoncé son soutien aux paysans avec son organisation de jeunesse.

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation!

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal — Gauche(s)
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Journal — Politique
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Avec Francesca Woodman et Vivian Maier, « Traverser l’invisible »
Chacune à sa façon, les deux photographes, comme l'écrit Marion Grébert, « ont mené leur existence en échappant à la moindre possibilité d’être saisies. »
par Jean-Claude Leroy
Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Jean-Charles Richard et autres héros du jazz
Sur l’album L’Étoffe des Rêves, le saxophoniste Jean-Charles Richard converse avec le pianiste américain de jazz Marc Copland. La vocaliste Claudia Solal et le violoncelliste Vincent Segal les rejoignent. L’entente des deux leaders, le talent apporté par leurs renforts, façonnent un univers harmonique enchanteur. Et délivre, cet automne, un concert réel comme un songe.
par BRUNO PFEIFFER