Dossier Détroit 67, apogée du mouvement noir aux USA

Été 1967. Un été chaud, les villes nord-américaines s’embrasent, ce sont les émeutes les plus meurtrières que les États-Unis aient connues. Le long métrage de Kathryn Bigelow Detroit, sorti en France en octobre, a le mérite d’en témoigner.

Hebdo L’Anticapitaliste - 408 (07/12/2017)

Dossier réalisé par Stan Miller et Yvan Lemaître

Des droits civiques à l’affirmation de soi

Créé le Mercredi 6 décembre 2017

Dans les années 1950, le mouvement des droits civiques embrasa le sud des États-Unis. La vie sociale y était alors dominée par la ségrégation, la séparation des Blancs et des Noirs. 

De 1964 à 1967, la citadelle impérialiste ébranlée dans ses fondements

Créé le Mercredi 6 décembre 2017

« Ce fut précisément pendant ces années 1964-1965, au cours desquelles le Congrès votait les lois sur les droits civiques, qu’eurent lieu de nombreuses émeutes à travers tout le pays : en Floride, après l’assassinat d’une femme noire et une menace d’attentat à la bombe contre un lycée noir ;

Un immense espoir déçu

Créé le Mercredi 6 décembre 2017

Été 1967. Un été chaud, les villes nord-américaines s’embrasent, ce sont les émeutes les plus meurtrières que les États-Unis aient connues. Le long métrage de Kathryn Bigelow Detroit, sorti en France en octobre, a le mérite d’en témoigner.

Les émeutes de Detroit, du mouvement noir à la lutte de classe

Créé le Mercredi 6 décembre 2017

Après la première émeute de l’été 1967, le soulèvement de Newark violemment réprimé, commence l’émeute de Detroit lorsque des policiers tentèrent d’arrêter les clients d’un bar organisant une fête pour le retour d’un vétéran du Viêtnam.

De Black lives matter à l’union de tou-TE-s les exploité-E-s ?

Créé le Mercredi 6 décembre 2017

Le mouvement noir qui s’était manifesté dans les émeutes de 1967 a été écrasé par la répression gouvernementale et la crise économique des années 1980.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.