Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10591 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 déc. 2020

Inde : les dirigeants du soulèvement paysan haussent le ton

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans une conférence de presse, ils ont déclaré hier :

1. Ils rejettent les propositions du gouvernement et réitèrent leur demande d'abrogation des lois sur l'agriculture.

2. Appel au boycott des établissements et produits d'affaires Reliance y compris Jio sim (Reliance est une des 3 plus importantes entreprises industrielles d'Inde présent dans les télécommunications, les médias, la santé, l'énergie, la finance, la construction, la pétrochimie et la distribution. Jio Sim est le 1er opérateur indien et le troisième plus grand opérateur de réseau mobiles dans le monde.)

3. Encerclement des sièges des districts administratifs, policiers et politiques dans toute l'Inde le 14 décembre.

4. Les protestations vont continuer.

5. Journée de mobilisation générale le 14 décembre à travers l'Inde. Les paysans marcheront vers Delhi.

6. L'autoroute Jaipur-Delhi sera bloquée soit avant, soit le 12 décembre.

7. Encerclement et boycott des habitations des dirigeants du BJP (parti d'extrême droite actuellement au pouvoir).

8. Les péages seront gratuits dans toute l'Inde le 12 décembre.

A suivre ici: https://www.facebook.com/ImmortalProductions/videos/150205860181307

VUES AERIENNES IMPRESSIONNANTES DU PLUS GRAND MOUVEMENT SOCIAL DE L'HISTOIRE

Les campements paysans et blocages des entrées de Delhi en Inde après 14 jours d'occupation.

A voir ici https://www.facebook.com/ImmortalProductions/videos/1807975076019049

INDE : EXTRAIT D'UN CHANT DES PAYSANS ASSIEGEANT LA CAPITALE

"Nous en avons déjà marre, arrêtez de nous pousser plus loin

Arrêtez d'expérimenter en testant notre patience

Si nous sommes obligés de laisser tomber notre charrue, nous devrons prendre les armes

Alors nous tourmenterons les dirigeants oppressifs

Nous allons tourmenter les dirigeants oppressifs

Alors nous tourmenterons les dirigeants oppressifs"

A écouter ici: https://www.facebook.com/ImmortalProductions/videos/434143974264696

A LIRE ET DIFFUSER LE TRAVAIL DE FOND DE JACQUES CHASTAING

  • Modi a peur du soulèvement paysan, ce dernier a une portée universelle -J. Chastaing

    Imaginons un instant la répercussion mondiale que pourrait avoir la prise de Delhi, capitale du dirigeant d'extrême droite Modi, ou ne serait-ce que sa paralysie suffisamment importante par une alliance paysans-ouvriers brandissant le drapeau de la communion des exploités dans la lutte... Nous n'y sommes pas encore mais ce n'est peut-être pas si loin.

    Un outil unique au service des acteurs de l’émanciapation. Cliquez sur le logo

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener