Et si on supprimait le chômage grâce au Salaire minimum socialisé ?

Beaucoup de dispositifs ont été imaginés pour le résorber ou pour atténuer ses conséquences économiques et sociales  : RMI, RSA, emplois aidés, insertion par l’activité économique, etc. Une solution n’a pourtant jamais été explorée, alors qu’elle permettrait de sortir de cette spirale infernale, de revenir au plein emploi et de contribuer à la transition écologique.

Source: Benoit Borrits

Nous vivons avec le chômage de masse depuis des décennies et il explose depuis plusieurs mois du fait de la crise sanitaire.

Beaucoup de dispositifs ont été imaginés pour le résorber ou pour atténuer ses conséquences économiques et sociales  : RMI, RSA, emplois aidés, insertion par l’activité économique, etc.

Une solution n’a pourtant jamais été explorée, alors qu’elle permettrait de sortir de cette spirale infernale, de revenir au plein emploi et de contribuer à la transition écologique.

Il s’agit du salaire minimum socialisé (SMS) à découvrir sur pleinemploi.org.

Le SMS permet :

que toute personne qui souhaite un emploi puisse avoir un large choix ;

– que toute personne, indépendante ou salariée, ait la garantie d’un revenu supérieur au Smic.

 

Il s'agit d'un nouveau régime de sécurité sociale auquel toutes les entreprises (sociétés, associations, coopératives, indépendant.es) participeront.

D’après un calcul, il faut prélever 54 % de la valeur produite par l’économie pour payer le Smic actuel à 1229 euros net à toute personne en emploi. Ce régime va donc prélever 54 % de la valeur de la production de chaque entreprise (société, association ou indépendant) et leur redistribuer immédiatement un Smic pour chaque personne employée.

 
Ce que la proposition porte et apporte :


Le plein emploi en quelques mois

La facilitation de la reconversion écologique de nos économies

La possibilité de refuser et de réévaluer les travaux jugés mal payés

La prise en compte de l’apport de l’individu à la société au-delà de la valeur ajoutée qu’il produit

La fin des exonérations de cotisations sociales sur les bas salaires

Une réduction des inégalités agissant à la fois sur les revenus et l’emploi

La facilitation de l’entrepreneuriat

De nouvelles formes d’emploi répondant à nos aspirations écologiques et sociales

La possibilité pour les entreprises de faire face à un passage difficile

La fin de l’approche productiviste de l’emploi

Une régulation du commerce extérieur

Une réponse efficace et définitive à la question du bon niveau des minima sociaux


Questions et objections

 13 vidéos de formation à l'économie : economie.org

En complément tous les jours la rubrique Economie  de la Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.