Macron casse la santé et fait matraquer les soignants.

Il faut une suite a la greve du 14 septembre ! Plus de 1 000 hôpitaux et etablissements de sante en greve le 14 septembre contre l'obligation vaccinale, le pass sanitaire, les licenciements et pour plus de moyens pour la santé.

Source Luttesinvisibles

LA POLICE COGNE SUR LES SOIGNANTS QUI VONT ÊTRE LICENCIÉS

La police cogne sur des soignants et manifestants devant l'ARS de Marseille qui protestent contre l'entrée en vigueur de la vaccination obligatoire qui entraîne des suspensions de contrat de travail et dans le même temps des fermetures de lits et des déprogrammations d'opérations.

https://www.facebook.com/100313365342438/videos/208501708010373

Plus de vidéos sur Watch

Miniature vidéo

Des pompiers déposent leurs casques et des soignants jettent leurs blouses devant la préfecture de Strasbourg contre la vaccination obligatoire avec suspension du contrat de travail alors même que ces professions dénoncent le manque d'effectifs depuis des années. Pour ne rien rater des manifs c'est ici 

Miniature vidéo

Soignants et habitants manifestent devant l'hôpital de Besançon contre l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale pour les soignants avec suspension du contrat de travail qui provoquera une dégradation des soins pour la population et une dégradation des conditions de travail pour le personnel de santé.

La suite ici sur Luttes Invisibles

En complément la rubrique Politique de la Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.