Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10578 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 janv. 2021

Inde: la peur vient de changer de camp !

Le soulevement paysan qui s'intensifie chaque jour fait peur aux puissants et fait céder les autorités sur les revendications de leurs alliés ouvriers, employés municipaux, agents de santé , employés des crèches agricoles...ce qui renforce encore un peu plus la lutte generale vers un affrontement victorieux.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Source: Jacques Chastaing

Grace à leur grève illimitée commencée le 7.01 dans le contexte du soulèvement paysan et ayant clairement affiché leur soutien, les 100 000 employés municipaux de Delhi en lutte ont obtenu le paiement de leurs salaires non payés depuis 5 mois, mais méfiants à juste titre, ils continuent la lutte tant que l'argent n'est pas dans leurs poches. Ils ont fait aujourd'hui 15 janvier une grande manifestation

-les paysans de l'Etat du Madhya Pradesh ont décidé d'intensifier leurs actions (après déjà des grèves et manifestations du 7 au 15 janvier et une grève illimitée des employés des marchés d'Etat,agricoles, les mandis) en tenant une occupation illimitée d'une place de marché à Bhopal à partir du 21.01 et en organisant grèves, manifestations, blocages de l'assemblée, du siège du gouverneur... les 18, 20, 23 et 26 janvier ;

-des vétérans de l'armée nationale sont venus soutenir les paysans ; 

-les 13 et 14 janvier les lois anti paysans et anti ouvriers ont été brûlées dans des actions collectives sur de nombreux sites dans le pays dont 20 000 sites pour la fête de Lohri rien que dans la journée du 13/01 ;

- mannequins en paille du 1er ministre Modi qui ont été brûlés tout au long des journées des 13 et 14 janvier ;

-soupe populaire organisée sur une place de Calcutta occupée en permanence par le soulèvement et ses soutiens, avec débats, spectacles, fêtes et repas...;

- réunion paysanne à Beguniapada Block du Ganjam District, de l'Etat d'ODISHA, comme il y en a dans quasi chaque village de l'Etat et d'où sont déjà parties 5 marches de jeunes qui ont franchis les 2 700 km qui les séparent de Delhi ;

-meeting du syndicat ouvrier CITU au campement paysan de Singhu à Delhi ;

- meeting de soutien aux paysans dans l'Etat de Tripura ;

- arrivée d'une des marches venant de l'Etat du Kerala au campement autoroutier paysans de Shahjahanpur à Delhi ;

- manifestation paysanne avec musique à Nandigram (5 800 habitants) dans l'Etat du Bengale occidental ;

- comme par "miracle" les salaires des employées ds crèches agricoles qui sont en grève illimitée aux côtés des paysans, ont été fortement augmentés tout comme ceux des travailleurs de santé qui s'étaient aussi rangés aux côtés du soulèvement paysan ; l

- les paysans dénoncent les manœuvres de la Cour Suprême qui en proposant de "suspendre" (mais pas annuler) les lois anti-paysans tout en les associant à ce processus de "suspension" essaient de les enfumer et de les engluer dans des négociations sans fin ;

- Assemblée Générale ouverte pour le 16 janvier sur l'autoroute Jaipur-Delhi au campement Shahjahanpur-Khedn ;

- Les paysans soutiennent en manifestant à leurs côtés les travailleurs de BEML (aérospatiale, défense) en grève depuis plusieurs jours contre leur privatisation, ce qui est important vu que le gouvernement veut privatiser tout le secteur public et que les confédérations syndicales ouvrières n'organisent aucune riposte sinon corporatiste.

Tous les jours un outil unique au service des acteurs de l’émancipation. Cliquez sur le logo

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS