Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10595 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 mai 2021

Partout, y compris à Paris, la solidarité avec la Palestine s’est exprimée !

Communiqué du NPA

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous étions des dizaines de milliers hier, partout en France, pour manifester notre solidarité avec le peuple palestinien, en lutte contre la violence coloniale de l’État d'Israël. La journée du 15 mai démontre une fois de plus qu’il existe un fort sentiment internationaliste et anticolonialiste en France, partagé par de nombreux et nombreuses militantEs syndicaux, politiques et associatifs, et par la jeunesse, notamment des quartiers populaires.

Nous étions des milliers dans les rues de Paris, malgré la scandaleuse interdiction de la manifestation et le dispositif policier démesuré. Darmanin et Lallement voulaient faire de ce samedi une démonstration que la France est l’alliée d’Israël et que la solidarité avec les palestinienEs serait le fait d’antisémites, de délinquants. Cette politique est un échec. Les quelque 4200 flics déployés n’ont pas réussi à étouffer la contestation et ont été littéralement débordés tout au long de l’après-midi avec de nombreux cortèges, dispersés mais déterminés, où l’on chantait sa solidarité avec les PalestinienEs tout en dénonçant les complicités de la France.

Les vrais délinquants, ce sont ceux qui interdisent les manifestations, arrêtent des manifestantEs et soutiennent un régime colonial et d’apartheid qui viole quotidiennement les droits humains. Les vrais délinquants sont ceux qui, à l’Élysée, place Beauvau ou à la préfecture, ont tout fait pour provoquer des incidents en interdisant et en réprimant la manifestation parisienne, où se sont multipliés les tirs de gaz, les charges et les tentatives de nassage. Partout où les manifestations étaient autorisées, les choses se sont bien passées.  

Le NPA était dans la rue hier, y compris à Paris, et continuera de manifester sa solidarité avec les PalestinienEs, confrontés à une énième agression coloniale. Nous rappelons qu’aucune « solution juste » ne pourra être trouvée sans la satisfaction de l’ensemble des droits nationaux et démocratiques des PalestinienEs : fin de l’occupation civile et militaire, égalité des droits, droit à l’autodétermination et droit au retour.

Le soutien à l'État d’Israël doit cesser ! Ce dernier doit au contraire être sanctionné et rendu comptable de ses crimes. C’est tout le sens de la campagne BDS (Boycott-désinvestissement-sanctions), dont le développement et le renforcement, en l’absence de toute autre forme de sanction et de pression, demeure une nécessité.

Montreuil, le 16 mai 2021 

En complément tous les jours la rubrique Proche et Moyen Orient de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Maltraitance en Ehpad : une indignation feinte et insuffisante
Les pouvoirs publics font mine de découvrir que le puissant groupe Orpea se joue des règles dans ses Ehpad. Mais la maltraitance, les conditions de travail dégradées et la répression syndicale sont sur la table depuis des années,  sans que jamais le système de financement ne soit remis en cause.
par Mathilde Goanec et Leïla Miñano
Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
Gérald Darmanin, le ministre qui dissout plus vite que son ombre
Après une manifestation antifasciste à Nantes, le ministre de l’intérieur a annoncé son intention de dissoudre le collectif « Nantes révoltée », animateur d’un média alternatif local. Outil administratif conçu contre les groupes factieux, la dissolution est avant tout utilisée comme une arme de communication et de neutralisation politique. 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica