Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10363 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 mars 2021

De la Convention citoyenne à la loi "Climat" : l’échec d’une manipulation

Pour tenter de dévoyer l’aspiration à une démocratie directe portée par le combat prolongé des GJ, Macron a lancé au printemps 2019 l’idée d’une assemblée de « citoyenEs ordinaires » tirés au sort. L’objectif était de les faire plancher sur « l’urgence écologique dans un esprit de justice sociale », encadrés et coachés par des « experts » et par le président lui-même.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Source:  L’Anticapitaliste 

Alors que les Gilets jaunes clamaient Fin du monde, fins de mois, même combat, Macron pensait avoir trouvé le moyen de restaurer son image d’un pouvoir actif contre le ­dérèglement climatique.

La CCC au travail (octobre 2019 – juin 2020)

Face à la défiance générale vis-à-vis des institutions et des élus, le tirage au sort des membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) était un vrai pari, prenant en compte, à cette étape, l’exigence de « l’écoute du terrain ». La CCC a ainsi travaillé neuf mois durant sur six week-ends. Avec discussions en groupe, en plénière, avec des exposés d’experts, des auditions d’associations… avec aussi la présence régulière, appuyée, de ministres, de Macron lui-même, de grands entrepreneurs. Mais au total, dans un cadre très strict, un gros travail a été fourni dans l’objectif de « réduire les émissions nationales de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici 2030 ».

Les 150 propositions de la CCC (juin)

La CCC a remis ses propositions au moment où la pandémie s’étendait sur la planète. S’il est difficile de dégager une cohérence d’ensemble des propositions de niveaux et d’ampleur très variables, elles n’en sont pas moins pertinentes pour l’essentiel d’entre elles. Discutables sans doute, mais justement base de discussion possible. À noter l’absence importante du nucléaire, thématique censurée.

Projet de loi sur le climat (12 février 2021)

Dès l’exposé des motifs, les pendules sont remises à l’heure : cette loi sera « complémentaire du plan France Relance ». Deux exemples sont emblématiques de cette quadrature du cercle : atteindre les objectifs de 2030 puis décarbonation totale à l’horizon 2050… tout en relançant l’avion et la voiture. Dans les deux secteurs, des milliards sont offerts aux constructeurs, les suppressions massives d’emplois sont programmées et les propositions de la CCC sont piétinées. La taxe de 4 % sur les dividendes, les 110 km/h sur autoroute et la suppression des lignes intérieures, hop, à la poubelle ! Et tout le reste du projet est à l’avenant : des propositions sont reprises très partiellement, de manière très différée, sans contrainte avec le prétexte que « l’écologie punitive, c’est contre-productif » !

La Convention sanctionne le projet de loi (26-28 février)

En produisant par visioconférence leur évaluation du travail parlementaire de reprise de leurs propositions, 119 citoyenEs ont créé un événement. Ils et elles ont collé une note de 3,3/10 au pouvoir. Un cinglant désaveu pour LREM. L’opération d’enfumage a lamentablement échoué : le mépris, les propositions ignorées, rejetées, dénaturées, ça suffit ! La Convention a beaucoup appris, et vite semble-t-il. C’est tout le sens de cette évaluation/sanction et de l’appel lancé à une marche pour une vraie loi climat, le 28 mars, veille de l’entrée du texte de loi à l’Assemblée nationale. Une très bonne nouvelle pour toutes celles et ceux qui souhaitent de toute urgence une réelle rupture écologique.

Vers un référendum ?

La marge de manœuvre du gouvernement, déjà reconnu coupable d’inaction climatique, se réduit beaucoup. La tenue d’un référendum sur la base de ce projet de loi d’ores et déjà disqualifié serait à haut risque pour lui. C’est le moment de relancer les mobilisations pour la justice sociale et climatique et de développer les propositions écosocialistes

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat·e à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan
Journal — Santé
Vaccination à marche forcée : antidote sanitaire, toxicité démocratique
Certains récalcitrants au vaccin, actifs ou passifs, minorent son utilité sanitaire. Mais les partisans de l’injection sous pression négligent ses conséquences démocratiques, alors que la nouvelle vague touche des populations inégalement protégées.  
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie