Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 juin 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Inde: la tension sociale monte à nouveau d'un cran -Jacques Chastaing

Alors que l'épidémie de covid semble légèrement s'atténuer en même temps que les mesures de confinement et de couvre-feu, les conflits sociaux, un moment suspendus, reprennent de plus belle additionnés de toutes les colères accumulées pendant l'épidémie et le confinement tandis que les paysans intensifient et amplifient leur lutte.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Alors que l'épidémie de covid semble légèrement s'atténuer en même temps que les mesures de confinement et de couvre-feu, les conflits sociaux, un moment suspendus, reprennent de plus belle additionnés de toutes les colères accumulées pendant l'épidémie et le confinement tandis que les paysans intensifient et amplifient leur lutte.

Ainsi, rien que dans le Pendjab, on compte à nouveau plus de 100 lieux de blocages paysans, que ce soient des péages, des entreprises, des gares, ou des supermarchés... certains de ces lieux étant bloqués depuis 250 jours. De nouveaux secteurs de paysans entrent aussi en lutte, comme le 17 juin, les 6 millions de producteurs de lait de l'Etat du Maharashtra ou auparavant les producteurs de Sorgho dans l'Etat du Telangana.

Mais c'est aussi du côté ouvriers et employés que la lutte reprend de plus belle dans différents secteurs avec par exemple la mobilisation des employés domestiques le 16 juin parce que 72% des domestiques ont perdu leur travail avec le covid.

C'est aussi la grève des ouvriers du secteur public de la défense nationale - 400 000 employés - qui sont entrés en lutte au niveau local le 17 juin et continuent les 18 et 19 juin contre la privatisation de leurs secteur et menacent d'une grève illimitée nationale en appelant toute la population à les soutenir.

C'est encore une grève de 350 000 médecins annoncée le 18 juin, mais aussi une grève des ASHA, employées de santé rurales, qui sont en grève ou en lutte dans de nombreux Etats comme les 70 000 du Maharashtra en grève depuis 5 jours ou les 22 000 dans l'Haryana tandis que des agents de nettoyage mènent des luttes dans différentes régions comme ceux du Pendjab en grève depuis 1 mois ou que ceux du traitement de l'eau sont en lutte continue dans l'Uttar Pradesh.

Plus encore, à cela s'ajoutent plus de 200 000 ouvriers de la sidérurgie publique auxquels s'additionnent aussi ceux des mines qui sont appelés à la lutte contre les privatisations en faisant grève le 29 juin et les jours qui suivent tandis que le million d'employés de banques publiques menace également d'entrer en grève dans la période qui vient.

Par ailleurs des milliers d'enseignants en marche vers les campements paysans de Delhi, sont arrivés hier à la porte Tikri de Delhi pour prêter main forte aux paysans et participer eux aussi à l'occupation des portes de Delhi illustrant l'élargissement de la lutte.

Enfin, les dix principales organisations syndicales ouvrières ont appelé à soutenir l'action nationale des paysans qui appellent à bloquer tous les gouverneurs de tous les Etats du pays le 26 juin, une journée qu'ils ont baptisée "Sauvons la démocratie" tandis que la marche sur le Parlement reste toujours à l'ordre du jour.

PHOTOS

Des milliers d'enseignants dirigés par le Front démocratique des enseignants du Pendjab ont atteint la porte Tikri de Delhi hier ; mobilisation des employées domestiques ; grève des ASHA du Maharashtra ; illustration du courage des paysans qui tiennent un meeting à Tikri les pieds dans l'eau avec les pluies diluviennes ;

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation!

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Viols, tortures et disparitions forcées : en Iran, dans le labyrinthe de la répression
Pour les familles, l’incarcération ou la disparition d’un proche signifie souvent le début d’une longue recherche pour savoir qui le détient et son lieu de détention. Le célèbre rappeur Toomaj, dont on était sans nouvelles, risque d’être condamné à mort.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Outre-mer
Karine Lebon, députée : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
La parlementaire de gauche réunionnaise dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Loi « anti-squat » : le gouvernement se laisse déborder sur sa droite
En dépit de la fronde des associations de mal-logés et l’opposition de la gauche, l’Assemblée a adopté la proposition de loi sur la « protection des logements de l’occupation illicite » à l’issue d’un débat où le texte a été durci par une alliance Renaissance-Les Républicains-Rassemblement national.
par Lucie Delaporte
Journal — Asie et Océanie
Après les inondations, les traumatismes de la population du Pakistan
Depuis 2010, des chercheurs se sont intéressés aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles, comme les inondations, sur la santé mentale des populations affectées au Pakistan. Un phénomène « à ne surtout pas prendre à la légère », alerte Asma Humayun, chercheuse et psychiatre à Islamabad.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
L’aquaculture, une promesse à ne surtout pas tenir
« D’ici 2050, il nous faudra augmenter la production mondiale de nourriture de 70% ». Sur son site web, le géant de l’élevage de saumons SalMar nous met en garde : il y a de plus en plus de bouches à nourrir sur la planète, et la production agricole « terrestre » a atteint ses limites. L'aquaculture représente-elle le seul avenir possible pour notre système alimentaire ?
par eliottwithonel
Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme