La peur change de camp ! Violeurs, harceleurs, agresseurs hors de nos facs !

Premières victoires ! Les deux professeurs agrégés en art plastique sont exclus de l'enseignement supérieur à vie, pour harcèlement sexuel et moral.

16 juillet - UET - Union des ÉtudiantEs de Toulouse

Les sanctions sont tombées. Les deux professeurs agrégés du Département Art Plastique sont reconnus coupables de harcèlement sexuel et moral par les commissions disciplinaires de l'UT2J : ils ont été exclus définitivement de tout établissement de l'enseignement supérieur. C'est la plus lourde sanction possible qui puisse être prise par les instances de l'Université.

C'est un soulagement pour les victimes, qui n'auront plus à subir les agissements de ces deux enseignants. C'est une victoire pour toutes celles et ceux qui se battent pour la reconnaissance du harcèlement sexuel et moral à l'université, et contre les violences sexistes.
Cette victoire doit nous encourager toutes et tous à poursuivre le combat contre les agressions dont les femmes sont victimes.
Associations, collectifs, syndicats : partout, agissons ensemble pour briser le silence, et faire valoir nos droits.
L’UET s’engage à continuer son travail de terrain mais aussi celui dans les instances pour faire avancer le droit des étudiant•es et les protéger de telles pratiques.

Nous appelons tous les membres de l’ESR à se saisir de cette question pour que cette omerta cesse enfin et à se désolidariser de toute organisation qui protège des tels actes.

La parole se libère enfin, nous ne nous laisserons plus faire, dorénavant il n'y aura plus d'impunité à l'Université.

 

 

 

 




 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.