Inde: le soulèvement paysan appelle les bidonvilles à les rejoindre

Les paysans préparent partout leur entrée dans la capitale le 26 janvier tandis que le gouvernement mobilise une armée de policiers pour y faire face.

 Par Jacques Chastaing 

Photos:

- Mumbaï (Bombay), les militants du soulèvement paysan vont dans tous les bidonvilles (10 millions de personnes sur 28 millions d'habitants) pour les appeler à les rejoindre en expliquant pourquoi les lois anti-paysannes vont appauvrir encore un peu plus tout le monde et rendront plus difficile à tous de trouver un travail.

- Du 24 au 26 janvier, ils ont prévu une occupation continue du centre ville et demandent à tout le monde d'amener de la nourriture pour la partager. Ils ont déjà 30 000 paysans inscrits et 10 000 ouvriers pour le 24 janvier 

- les femmes ont manifesté hier avec le slogan "longue vie au pouvoir des femmes" ;

- un peu partout dans le Pendjab comme dans d'autres Etats, les paysans organisent de villages en villages des marches préparatrices au grand départ du 20 au 24 vers Delhi pour entrer dans la capitale le 26 janvier, dans certains villages il n'y avait que 5 ou 10 tracteurs, dans d'autres beaucoup plus comme à Gurdaspur où la marche préparatrice faisait 13 km de long ;

-meeting de rue à Malda dans le Bengale Occidental ;

- meeting à Hemtabad dans le Bengale Occidental ;

- manifestation dans l'Etat d'Odisha ;

-meeting à un péage autoroutier dans l'Haryana ;

-hier encore, les femmes paysannes à la direction ;

- 400 tracteurs de Mandota dans le Rajasthan se préparent à partir pour Delhi ;

- dans le district de Baghpat dans l'Uttar Pradesh où il y a 315 villages, les paysans annoncent la participation de 2 000 tracteurs pour la marche du 26 sur Delhi, dans le district voisin il y en aura 1 200, etc, etc... en sachant qu'il y a 75 districts dans l'Uttar Pradesh et en comptant 25 personnes dans chaque remorque (trolley) tirée par chaque tracteur, la participation va être massive préviennent les organisateurs ;

-des artistes ont manifesté dans New Delhi en soutien aux paysans ;

- une première marche de tracteurs est partie de Ludhiana, Etat du Pendjab pour atteindre Delhi le 24 et selon les paysans 11 000 tracteurs partiront de Ludhiana (1,4 millions d'habitants) pour Delhi ;

- manifestation de milliers de tracteurs à Chandigarh, capitale commune des Etats de l'Haryana et du Pendjab ;

- 2 000 tracteurs venant du Rajasthan sont en train de reconnaître le terrain avec des habitants des lieux pour contourner les barrages policiers sur les routes autour de Delhi et passer à travers champs ou sur les voies ferrées pour rentrer dans la capitale le 26 tandis que le gouvernement a prévu de son côté une armée, avec au moins 65 000 policiers de Delhi plus ceux des autres Etats, des forces de la police des frontières, des forces d'intervention rapide, des forces de police de réserve, de la police industrielle, des bataillons indo-tibétains des frontières, des bataillons de réserve, plus de nombreux para militaires qui seront mobilisés ce jour-là et ont construit barricades, fossés, chicanes avec blocs de béton, monticules de terre, etc., pour attendre les paysans, bref la guerre ;

 

+13 photos ici

Tous les jours un outil unique au service des acteurs de l’émancipation. Cliquez sur le logo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.