Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10586 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 nov. 2021

Verdict des chiffres: un pouvoir au seul service des riches parasites

Les statistiques de l'Institut des Politiques Publiques comme celles du Secours Catholique sans appel: Macron, alias MAC40, est le Badinguet du XXIème siècle. Un larbin richement entretenu par des nababs, provoquant la misère sociale et la destruction de notre éco-système. Un mouvement populaire, massif et déterminé, pourra seul nous débarasser de cette dictature du fric.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Source: MacronWatch

  • Une étude de l’Institut des Politiques Publiques le confirme à son tour : les 0,1% les plus riches des Français sont les grands gagnants des mesures sociales et fiscales du gouvernement depuis 2017 (source) (source) (source)
    • Ces 0,1% les plus riches (soit 64.000 personnes seulement) ont vu la plus forte hausse de niveau de vie : elle a augmenté de 4,1% (source) (source) (source)
    • S’en suit les autres 1% des Français les plus riches (c’est à dire, les 640.000 personnes qui vivent en moyenne avec 126 654,20 euros par an) avec une hausse de niveau de vie de 2,8% (source) (source) (source)
    • A l’inverse, la politique fiscale du quinquennat a été défavorable aux 5% les plus modestes (source) (source)
    • Par ailleurs, il ne s’agit que des conséquences immédiates de la politique fiscale du quinquennat, auxquelles il ne faut pas oublier les conséquences futuresquant à l’affaiblissement des services publics, le renforcement du pouvoir des actionnaires, et les inégalités qui en découleront (source)
  • Un rapport du Secours Catholique établit que près de 10% de la population française a eu besoin de recourir à l’aide alimentaire en 2020. Une situation inédite en période de paix (source) (source)
    • Plus d’un bénéficiaire sur quatre (27%) « ne mange pas pendant une journée entière ou davantage, de manière régulière » (source)
    • Le montant total des « chèques-services » remis par le Secours Catholique (pour permettre aux bénéficiaires d’acheter de la nourriture) a été multiplié par 3 entre 2019 et 2020. Plus de la moitié (57%) des 67 000 ménages bénéficiaires en recevaient pour la première fois (source) (source)
    • Pire, les banques alimentaires rapportent que les demandes d’aide alimentaire continuent d’augmenter de 12% cette année, après avoir déjà bondi de 25% en 2020 (source)
  • Par ailleurs, la situation des personnes aidées par le Secours catholique se dégrade : 46% font face à des impayés, notamment de loyer, avec une dette en hausse ; près du tiers n’ont pas de logement stable ; 28% des familles les plus pauvres ont subi des pertes de revenus et 60% vu leurs dépenses augmenter en 2020 (source) (source)
  • Plutôt que d’intervenir pour encadrer les loyers, le gouvernement invite les propriétaires à en baisser les prix en échange de crédits d’impôts : c’est donc l’Etat qui sera ainsi privé de recettes fiscales, au bénéfice des ménages les plus aisés (source)

En complément tous les jours la rubrique Social de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Énergies
Régulation de l’énergie : la politique du pire
En excluant la période de spéculation débridée fin décembre sur le marché de gros de l’électricité, la commission de régulation de l’énergie aurait pu limiter la hausse des tarifs régulés à 20 % au lieu de 44 %. Elle a préféré faire les poches d’EDF et transférer l’addition aux consommateurs après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
Laurent Joly : « Zemmour a une capacité à inverser la réalité des faits »
Ce soir, deux historiens répondent aux falsifications de l’histoire du candidat Éric Zemmour. Laurent Joly, spécialiste de l’antisémitisme et du régime de Vichy et auteur de « La Falsification de l’Histoire », est notre invité. Entretien également avec Serge Klarsfeld, cofondateur de l’association « Fils et filles de déportés juifs de France ».
par à l’air libre
Journal
L’action des policiers a causé la mort de Cédric Chouviat
D’après l’expertise médicale ordonnée par le juge d’instruction, la clé d’étranglement et le plaquage ventral pratiqués par les policiers sur Cédric Chouviat, alors que celui-ci portait encore son casque de scooter, ont provoqué l’arrêt cardiaque qui a entraîné sa mort en janvier 2020.
par Camille Polloni
Journal
Julian Assange garde un espoir de pouvoir contester son extradition
La Haute Cour de justice de Londres a autorisé les avocats du fondateur de WikiLeaks à déposer un recours devant la Cour suprême contre la décision des juges d’appel qui avaient autorisé son extradition vers les États-Unis.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica
Billet de blog
« Violences génocidaires » et « risque sérieux de génocide »
La reconnaissance des violences génocidaires contre les populations ouïghoures a fait l’objet d’une résolution parlementaire historique ce 20 janvier. C'était un très grand moment. Or, il n'y a pas une mais deux résolutions condamnant les crimes perpétrés par l’État chinois. Derrière des objets relativement similaires, se trouve une certaine dissemblance juridique. Explications.
par Cloé Drieu
Billet de blog
Agir pour faire reconnaître le génocide ouïghour. Interview d'Alim Omer
[Rediffusion] l’Assemblée Nationale pourrait voter la reconnaissance du caractère génocidaire des violences exercées sur les ouïghour.es par la Chine. Alim Omer, président de l’Association des Ouïghours de France, réfugié en France, revient sur les aspects industriels, sanitaires, culturels et environnementaux de ce génocide.
par Jeanne Guien
Billet de blog
Génocide. Au-delà de l'émotion symbolique
Le vote de la motion de l'Assemblée Nationale sur le génocide contre les ouïghours en Chine a esquivé les questions de fond et servira comme d'habitude d'excuse à l'inaction à venir.
par dominic77