Violence, racisme, sexisme : le témoignage glaçant d'une policière

Depuis son entrée dans la police, elle tient un carnet. Un petit journal, où elle a noté tous les insultes racistes et sexistes qu'elle a subi, vu ou entendu... Les violences et le racisme sont structurels car protégés par les larbins du capital, à tous les échelons de hiérarchie.

VIOLENCE, RACISME, SEXISME : LE TÉMOIGNAGE GLAÇANT D'UNE POLICIÈRE © Le Média

Tous les jours un outil unique au service des acteurs de l’émancipation. Cliquez sur le logo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.