Nous ne paierons pas cette crise ! Convergeons dans la rue !

Le 23 avril, les travailleurs de la culture en lutte contre l’assurance chômage appellent à une première journée de mobilisation pour faire converger l’ensemble de nos revendications contre ce gouvernement. La jeunesse a toute sa place aux côtés des salarié·e·s qui luttent contre la politique d’un gouvernement qui veut leur faire payer cette crise.

Source: UNEF - TACLE : Tendance Action Collective et Luttes Etudiantes

Nous voyons avec la politique du gouvernement et le rapport de l’Institut Montaigne que le gouvernement ne va pas épargner la jeunesse, et veut nous faire payer “notre part” de la crise dont nous ne sommes pas responsables ! Nous refusons de subir les conséquences de la crise, et pour gagner contre ce gouvernement il faut une réponse forte de l’ensemble de notre camp social !

Manifestons le 23 avril puis le 1er mai, journée internationale des travailleur·euse·s, pour porter ensemble nos revendications contre ce gouvernement et les capitalistes qui veulent nous faire payer leur crise !

Aucune description de photo disponible.Aucune description de photo disponible.Aucune description de photo disponible.

En complément tous les jours la rubrique Politique de la Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.