Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 août 2019

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Et si la « vieille taupe » refaisait surface ?

Hong Kong,Algérie, l’Algérie.,Soudan,Moscou, France. Nous ne vivons pas – encore ? – une nouvelle période mais à l’évidence, la concomitance de ces évènements, leur force, le caractère auto-organisé, la lutte concrète, pratique pour la démocratie, montre qu’il se passe quelque chose de majeur. Discutons-en.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

21/08/2019 - Club Politique Bastille

Les plus anciens se souviennent d’une époque où une grève, un affrontement, un événement international inopiné, conduisaient immédiatement à annoncer un « tournant » dans la situation politique. Une « nouvelle période ». La conséquence de cette appréciation était, naturellement, une accélération de la marche à la « crise révolutionnaire ». Évidemment, il fallait construire plus vite le parti révolutionnaire etc…

Que de « tournants » dans la « crise mortelle de la Ve République » sans oublier la période de « l’imminence de la Révolution » alors qu’au même moment, le duo Thatcher-Reagan préparait la contre-offensive du capital pour imposer la mondialisation et faire payer aux salariés la jeunesse, la « grande peur » que les mobilisations révolutionnaires internationales de 1968 avaient provoqué.

Ces rappels doivent nous servir de leçon. Nous devons être prudent dans les appréciations, plus encore dans les pronostics. Éviter les emportements.
Hong Kong c’est Hong Kong.
L’Algérie, l’Algérie.
Le Soudan le Soudan.
Moscou, Moscou.
Chacun de ces pays a ses particularités historiques économiques culturelles et politiques.
« La lutte des classes est nationale dans sa forme, internationale dans son contenu » (Marx)
Constatons cependant que s’est levé depuis plusieurs mois une mobilisation de masse magnifique concomitante sans précédent. Et dans chaque pays, c’est le gouvernement qui est visé. Les insurgés, les rebelles, les combattants avancent, ne lâchent rien malgré la violence de la répression – 250 morts à Khartoum ! –

Les manifestants progressent, reculent mais maintiennent l’objectif : chasser les gouvernements militaires policiers corrompus. Imposer la démocratie. Et, en Algérie, au Soudan, le pouvoir a commencé à reculer. Le seul fait que l’armée n’ait pas écrasé les mobilisations est un indicateur politique.
À Hong Kong, les manifestations à répétition sur une longue période disent la ténacité de l’écrasante majorité de la ville, territoire insurgé. Et puis il y a une lucidité politique. Éviter la violence pour répondre par des actions de masses !
C’est maintenant un événement mondial. La presse locale compare cette mobilisation aux révolutions arabes… Une crise d’une telle ampleur ne peut être sans conséquences en Chine continentale d’où l’hésitation de Pékin. De même, la situation algérienne inquiète les cercles dirigeants marocains. Répétons le : dans ces pays, ils sont des centaines de milliers à combattre. Des masses considérables.
La facilité consisterait à comparer ces mobilisations avec le mouvement des Gilets Jaunes. Ce n’est pas pertinent. À Alger, Hong Kong, Khartoum, il s’agit de manifestations de masse. Toute la société est dans la rue.

Au début, les Gilets Jaunes rassemblaient des centaines de milliers. Ce n’est plus le cas. Macron a raison de craindre que le mouvement continue mais il n’est pas – pas encore ? – au niveau des pays évoqués.
Il ne faut pas s’emballer.
Souvenons-nous.
Contre la guerre du Vietnam, contre le gouvernement et le trust Springer à Berlin, à Prague, Varsovie, contre les gouvernements staliniens, en Italie contre le patronat avec déjà une liaison étudiants ouvriers, en 1967 s’est levé un mouvement de jeunesse. Une mobilisation révolutionnaire qui ne formulait pas d’alternative gouvernementale mais était résolument sur le terrain anticapitaliste. C’est dans ces circonstances qu’a éclaté en France Mai 68.

Sommes-nous à la veille d’une vague internationale ? Impossible de répondre. La processus n’est pas encore suffisamment développé. Ce qui me frappe, c’est la comparaison établie par nombre d’historiens avec les Révolutions de 1830 et 1848, la Commune.

Dans tous les pays évoqués, les mouvements écartent syndicats et partis traditionnels partent de la base, sont auto-organisés.
Donc, je n’annonce aucun « tournant ». J’essaye de saisir l’air du temps.

Et si la « vieille taupe » refaisait surface ? Et si la Révolution démocratique était à l’ordre du jour ?
Que dans un de ces pays, la mobilisation l’emporte, les conséquences internationales seraient considérables. Le pessimisme commencerait à se dissiper, l’optimisme, la confiance gagneraient. Bref, si nous ne vivons pas – encore ? – une nouvelle période mais à l’évidence, la concomitance de ces évènements, leur force, le caractère auto-organisé, la lutte concrète, pratique pour la démocratie, montre qu’il se passe quelque chose de majeur.
Discutons-en.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal
Dans le viseur de la HATVP, Caroline Cayeux quitte le gouvernement
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani
Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal
La Fnac cède à l’extrême droite et retire un jeu de société « Antifa »
Des tweets énervés et mensongers émanant de l’extrême droite et d’un syndicat de commissaires de police ont convaincu l’enseigne de retirer un jeu de société édité par Libertalia. L’éditeur-libraire croule depuis sous les commandes.
par Christophe Gueugneau

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost