Inde: marchons sur Delhi avec 4 millions de tracteurs et chassons les pillards

"Nous allons marcher sur le parlement, l'encercler, nous allons forcer les rois des pillards à quitter Delhi car nous serons 4 millions de tracteurs"

epar Jacques Chastaing

"Nous allons marcher sur le parlement, l'encercler, nous allons forcer les rois des pillards a quitter Delhi car nous serons 4 millions de tracteurs"

C'est ainsi que s'est exprimé hier Kakesh Tikait, le leader paysan le plus connu, au Mahapanchayat de Sikar dans le Rajasthan devant des dizaines et des dizaines de milliers de participants.

Il a aussi déclaré dans un autre Mahapanchayat à Churu devant une foule de jeunes : "Ce gouvernement est le gouvernement des voleurs. Mais ce sera le dernier roi des braqueurs, qui conspirent pour faire des agriculteurs et des travailleurs du pays des esclaves de quelques capitalistes.... Après les récoltes nous marcherons sur le Parlement à Delhi"...

Aujourd'hui 24 février, les paysans et leurs soutiens ont fait de cette journée un jour de la démocratie en organisant dans tout le pays des rassemblements et manifestations pour les libertés d'expression, de manifestation, pour la libération des paysans emprisonnés et autres manifestants arrêtés, pour la levée des barricades policières autour des campements paysans à Delhi.

Le 26 février, ils appellent à des rassemblements de jeunes et les appellent à monter sur Delhi, le 27 ils appellent à une journée d'unité paysans-ouvriers et le 28 ils annoncent l'entrée dans une quatrième étape du soulèvement paysan, tandis que les grèves ouvrières se multiplient dans tout le pays.

PHOTOS

Mahapanchayat tenu à Barabanki, pour la première fois dans l'est de l'Etat de l'Uttar Pradesh (qui a plus de 200 millions d'habitants, autant qu'au Brésil) et le cœur du pouvoir du 1er ministre Modi ; le siège du logement du ministre de l'agriculture a commencé ; grève des employées des cantines scolaires à Calcutta, un mouvement qui dure depuis des mois dans tout le pays aux côtés des employées des crèches et garderies rurales (anganwadi) toujours en lutte. Ce sont deux mouvements qui sont partie intégrante du soulèvement "paysan" depuis le début ; manifestation des anganwadi dans l'Etat du Tamil Nadu ; manifestation de 30 000 instituteurs à Bengalore dans l'Etat du Karnakata. Ils sont en lutte depuis plusieurs semaines comme les instituteurs de l'Etat du Manipur en lutte depuis 25 jours ; danse d'Adivasis (aborigènes) en soutien aux paysans dans un rassemblement dans l'Etat du Maharashtra à côté de Mumbaï ; appel de Rakesh Tikait à marcher sur Delhi et à encercler le Parlement (Lakh = 100 000 et Gherao signifie encercler) ; grève illimitée des transports dans l'Etat du Tamil Nadu à partir du 25.02 ; grève illimitée des transports dans l'Etat du Telangana à partir du 26 février ; grève générale nationale des commerçants le 26 février et menace d'une grève illimitée ; grève générale nationale des chauffeurs de camions propriétaires le 26 février

Ici 8 photos de plus

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la nouvelle Revue de Presse Emancipation!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.