Cuba : une victoire et des risques

 Déclaration du bureau exécutif de la IVe Internationale.  La reprise des relations diplomatiques entre les USA et Cuba ainsi que la libération des trois Cubains condamnés aux USA à la prison à perpétuité pour espionnage constituent une victoire pour le peuple cubain.

 

Déclaration du bureau exécutif de la IVe Internationale.  La reprise des relations diplomatiques entre les USA et Cuba ainsi que la libération des trois Cubains condamnés aux USA à la prison à perpétuité pour espionnage constituent une victoire pour le peuple cubain. Depuis plus de 50 ans et sous une dizaine de présidents, l’administration nord-américaine a tout tenté pour détruire la révolution cubaine. Intervention militaire en 1961 à la Baie des Cochons, complots pour assassiner les dirigeants cubains, embargo économique pour asphyxier la vie de l’île, pressions de toutes sortes pour isoler le pays, tout avait été essayé pour briser Cuba. Comme l’a reconnu Obama, cette stratégie a failli. Face à la première puissance impérialiste mondiale, Cuba a tenu bon. Cela ne s’est pas fait sans difficultés, sans souffrances, mais Cuba a tenu, en devenant une référence anti-impérialiste pour toute la gauche latino-américaine.

La suite ici: http://npa2009.org/idees/cuba-une-victoire-et-des-risques

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.