Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10573 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 mai 2021

Sauvons la vie du journaliste marocain Soulaiman Raissouni

Rassemblement Samedi 29 mai 2021 à 15h -Parvis des droits de l’Homme du Trocadéro

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le journalisme n’est pas un crime

Liberté pour les prisonniers politiques et d’opinion au Maroc

Cela fait plus d’un an que le journaliste marocain Soulaiman Raissouni est détenu arbitrairement à la prison d’Oukacha de Casablanca. Son procès, systématiquement reporté, n’a toujours pas commencé ce qui rend sa détention illégale vis-à-vis de la loi marocaine qui prévoit un procès dans un délai d’un an. Rappelons qu’il a été arrêté scandaleusement et sans preuves contre lui depuis le 22 mai 2020.

Pour dénoncer ses conditions de détention et réclamer sa remise en liberté, Soulaiman Raissouni a entamé une grève de la faim illimitée depuis le 8 avril 2021. Son état de santé, déjà fragilisé par une maladie chronique dont il souffre (hypertension), s’est considérablement dégradé. Il a perdu plus de 25 kilos de son poids habituel. Son seul salut réside dans sa libération immédiate. Sans cela, les voyants étant au rouge et la mort menaçant, nous craignons le pire.

Dans cette même prison d’Oukacha et dans les mêmes conditions d’isolement, se trouve également son collègue Omar Radi qui, lui, a suspendu sa grève de la faim, commencée le 9 avril 2021, pour des raisons de santé. Atteint de la maladie de Crohn, son état de santé s’est vite détérioré. Sa détention préventive débutée le 29 juillet 2020 se prolonge comme celle de Soulaiman Raissouni sans que cela soit justifié et motivé. 

C’est pour cette raison que nous, organisations signataires, appelons à un rassemblement de soutien pour exiger la libération de Soulaiman Raissouni et Omar Radi afin de leur permettre de préparer sereinement leurs procès ainsi que tous les prisonniers politiques et d’opinion dont ceux du Hirak du Rif.

Ce rassemblement aura lieu le :

Samedi 29 mai 2021 à 15h

Parvis des droits de l’Homme du Trocadéro

Métro Trocadéro (lignes 6, 9)

SOYONS NOMBREUSES ET NOMBREUX AU RENDEZ-VOUS

C’est un devoir de solidarité auquel nulle personne éprise de justice ne doit se dérober

Premiers signataires :

  • Comité France de soutien 
  • Association de défense des droits de l’Homme au Maroc (ASDHOM)
  • Institut Mehdi Ben Barka-Mémoire vivante
  • Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF)
  • FreeKoulchi-Paris
  • Comité de Soutien au Mouvement du Rif (CSMR Paris)
  • Association Marocaine des Droits Humains (AMDH-Paris/IDF)
  • Association des Parents et Amis des Disparus au Maroc (APADM)
  • Parti Communiste Français (PCF)
  • Association des Marocains en France (AMF)
  • Alliance internationale pour la défense des droits et des libertés (AIDL)
  • Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRDLHT)
  • Fédération des Tunisiens Citoyens des deux Rives (FTCR)
  • Femmes Plurielles
  • Association Justice et Liberté au Maroc (AJLM)
  • Union syndicale Solidaires
  • Secrétariat international de la CNT-France

    En complément tous les jours la rubrique Maghreb de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Au sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ». Reportage.
par Nejma Brahim
Journal
Covid-19 : lever les brevets, une solution mondiale ?
Vaccination générale, nouveaux médicaments contre le Covid-19 : les profits des laboratoires pharmaceutiques explosent. Est-il envisageable qu’ils lèvent un jour leurs brevets ? On en parle avec nos invités Isabelle Defourny, de MSF, Jérôme Martin, cofondateur de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament, et Rozenn Le Saint, journaliste santé à Mediapart.
par à l’air libre
Journal — Politique économique
Taxation de l’héritage : une lignée de fractures entre candidats à la présidentielle
La rationalité économique plaide pour un durcissement de l’impôt sur les successions, mais la droite se laisse aller à la démagogie en plaidant contre une hausse forcément impopulaire, dénonçant parfois un « impôt sur la mort ». La gauche cherche un équilibre entre justice et acceptabilité.
par Romaric Godin
Journal — Gauche(s)
Les partis de gauche opposés à la Primaire populaire durcissent le ton
Alors que le vote d’investiture de la Primaire populaire, qui compte déjà 288 000 inscrits, a lieu entre le 27 et le 30 janvier, les coups pleuvent sur cette initiative citoyenne. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato