Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 nov. 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Inde: "nous avons eu une belle victoire, mais la bataille continue" -J. Chastaing

Le 27 novembre donnera lieu à des réunions de réflexions, débats et décisions pour définir la nouvelle stratégie à venir avant de s'engager dans un combat qui s'annonce encore plus important que le précédent.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

par Jacques Chastaing

A la veille de la célébration à Delhi et dans toutes les capitales des Etats indiens, des 365 jours du soulèvement paysan, et après un moment partagé entre la joie et l'hésitation à la suite de l'annonce par Modi de sa renonciation aux trois lois noires anti-paysannes, le mouvement a clairement montré à Lucknow et Hyderabad, les 22 et 25 novembre, par le nombre important de participants et la détermination des leaders, qu'il allait reprendre de plus belle et sur de nouvelles perspectives jusqu'à la victoire finale.

Le 26 novembre, jour de l'anniversaire d'une année de lutte, sera tout à la fois une journée de fête pour cette première victoire, mais aussi de démonstration de force pour montrer que le recul de Modi n'a en rien affaibli le mouvement, qu'il n'est pas tenté d'arrêter, fatigué par une année incessante de luttes, 700 morts et des perspectives de luttes encore plus grandes, mais au contraire qu'il a puisé dans le recul de Modi de nouvelles forces pour aller plus loin et donc atteindre ses nouveaux objectifs : le MSP, un Prix Minimum de Soutien pour tous les produits agricoles garanti par l'Etat contre les marchés, égal à une fois et demi les coûts de production, c'est-à-dire une sorte de salaire minimum pour l'ensemble des 600 millions de paysans du pays avec les conséquences sur toute la population pauvre et les classes populaires des pays voisins. Ce qui serait et nécessitera une véritable révolution. Tout le monde le sait.

C'est pourquoi, le 27 novembre donnera lieu à des réunions de réflexions, débats et décisions pour définir la nouvelle stratégie à venir avant de s'engager dans un combat qui s'annonce encore plus important que le précédent.

Puis, le Mahapanchayat géant du 28 novembre à Mumbaï (Bombay) avec des ouvriers agricoles, des ouvriers, des féministes, des jeunes... sera probablement le lieu d'affirmation et d'exposition de la stratégie à venir, avant qu'à partir du 29 novembre, les paysans ne manifestent tous les jours de la session parlementaire d'hiver devant le Parlement à Delhi pour commencer leur nouveau combat.

Comme le disait Yogendra Yadav, un des leaders du mouvement : "nous avons eu une belle victoire mais la bataille continue".

PHOTOS

Rassemblement paysan à Hyderabad dans l'Etat du Telangana ce 25 novembre ; Mahapanchayat à Lucknow dans l'Etat de l'Uttar Pradesh ; affiche pour célébrer le 365e jour de lutte des paysans le 26 novembre

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation! 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Après l’embargo sur le pétrole russe, l’Europe dans le brouillard
Annoncée depuis des mois, la guerre du pétrole contre la Russie est une réalité depuis lundi 5 décembre. L’Europe a engagé un embargo, les membres du G7 imposent un plafonnement du prix du baril à 60 dollars pour les pays tiers. Avec quelles conséquences ? Personne ne sait.
par Martine Orange
Journal
Devant la cour d’appel, Nicolas Sarkozy crie son innocence
Rejugé pour corruption, l’ancien chef de l’État s’en est pris à une enquête illicite selon lui, et a réaffirmé ne rien avoir commis d’illégal en utilisant la ligne téléphonique « Paul Bismuth ».
par Michel Deléan
Journal
Les enjeux d’un second procès à hauts risques pour l’ancien président
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert sont rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez