Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 oct. 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Inde: mobilisation nationale pour dégager le ministre de l’intérieur

La journée de mobilisation avait été prévue par le SKM (coordination nationale du mouvement paysan) le 26 octobre lors d'un Mahapanchayat géant (AG de démocratie directe) de 1 million de personnes à Lucknow, capitale de l'Uttar Pradesh, Etat ou a eu lieu récemment l'assassinat de 4 paysans et d'un journaliste par le fils du ministre de l'Intérieur,

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

par Jacques Chastaing

Il avait été prévu par le SKM (coordination nationale du mouvement paysan) le 26 octobre un Mahapanchayat géant (AG de démocratie directe) de 1 million de personnes à Lucknow, capitale de l'Uttar Pradesh, Etat ou a eu lieu récemment l'assassinat de 4 paysans et d'un journaliste par le fils du ministre de l'Intérieur, Etat également présidé par l'idéologue du BJP (parti au pouvoir), dans le but de faire tomber le gouvernement de cet Etat, cœur du pouvoir national du BJP.

Des pluies torrentielles hors saison, ont obligé les paysans à passer tout leur temps à essayer de sauver leurs récoltes ce qui a amené le SKM a repousser le Mahapanchayat prévu le 26 octobre au mois de novembre.

Au dernier moment, le SKM a donc appelé à faire de ce 26 octobre une journée nationale d'action pour exiger que le ministre de l'Intérieur qui a armé le bras de son fils soit limogé et jugé et fêter les 11 mois du soulèvement paysan.

Malgré l'appel au dernier moment et les pluies diluviennes dans de nombreux endroits, des actions diverses, rassemblements, blocages d'administrations, meetings, manifestations... ont eu lieu dans les Etats de l'Haryana, le Pendjab, l'Uttar Pradesh, à Delhi, dans le Bihar, l'Odisha, au Madhya Pradesh, dans le Bengale Occidental, en Andhra Pradesh, au Tamil Nadu, et auront lieu tous les jours à partir de demain dans le Maharashtra en même temps qu'y seront organisées des cérémonies funéraires pour les 4 paysans assassinés, tandis que des paysans et soutiens du Karnataka continuent leur marche militante de 4 350 km pour rejoindre Delhi.

Les intempéries ont donné un petit délai au gouvernement Modi mais malgré elles, comme déjà malgré le covid, le mouvement paysans continue et marque toujours l'agenda national du pays.

PHOTOS

Sit-in à Gharonda Karnal dans l'Haryana pour exiger que le ministre de l'Intérieur soit limogé ; 163e jour de la marche militante de paysans et soutiens sur 4 350 km, partie du Karnataka arrivée aujourd'hui dans le Madhya Pradesh et avec l'objectif d'atteindre les campements paysans de Delhi ; blocage d'un bureau administratif au niveau d'un district pour le limogeage du ministre de l'Intérieur ; siège jour et nuit du secrétariat de Bathinda dans le Pendjab ; Rassemblement contre le ministre de l'Intérieur à Prayagraj dans l'Uttar Pradesh ; dans le Pendjab ; à Bhubaneswar dans l'Odisha ; à Prakasam dans l'Andhra Pradesh

Ici trois photos de plus

En complément tous les jours le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation! 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Violences sexistes et numérique : ça ne streame pas rond
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — France
Paris 2024 : une cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)
Journal
Violences conjugales : l’Assemblée vote la création de juridictions spéciales
Les députés ont adopté une proposition de loi créant des pôles spécialisés au sein des tribunaux pour juger les violences intrafamiliales. Une proposition du groupe LR, soutenue par toutes les oppositions… et farouchement combattue par Éric Dupond-Moretti.
par Ilyes Ramdani
Journal
Le retour de Dominique Voynet fait débat chez les écologistes
L’ancienne ministre de l’environnement a été élue secrétaire régionale des Verts en Franche-Comté. Des militantes féministes la contestent à cause de son témoignage de soutien à Denis Baupin, lors du procès en diffamation qu’il avait intenté. Elle s’en dit aujourd’hui « désolée ».
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP
Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co
Billet de blog
Les inégalités ethno-raciales à l'école (13/15)
Si la classe est le facteur déterminant des inégalités scolaires, des processus ethno-raciaux sont également à l'œuvre. Ce billet présente les principaux mécanismes discriminatoires qui traversent l’école, quand ce n’est pas elle qui les coproduit, afin de mieux comprendre la fragilisation des trajectoires scolaires et sociales des enfants racisés, qu’ils soient français ou immigrés.
par Marcuss