Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10370 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 oct. 2021

Nanterre: Les sans-facs occupent les bureaux de la présidence !

Rassemblement demain jeudi 10h devant le bâtiment Grappin / bât. B ! Soyons nombreux à les soutenir ! Les sans-facs appellent au soutien le plus large contre cette sélection sociale révoltante !

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

UNEF - TACLE : Tendance Action Collective et Luttes Etudiantes

Après 7 semaines de cours, plus de 10 rendez-vous d'échange, la présidence de Nanterre vient de refuser toute négociation pour inscrire les 61 sans-facs restant-e-s. Elle a refusé toutes les propositions qui ont été faites par les sans-facs. M. Gervais-Lambony refuse toute négociation avec les sans-facs, nous annonce qu’aucune autre solution ne leur sera apportée à Nanterre et renvoie les dossiers vers le rectorat, qui à ce jour n'a fait aucune proposition et qui ne proposera pas d'affectation à Nanterre, et probablement pas dans la filière demandée par les sans-facs.

Nous refusons cette sélection sociale qui s’applique aux sans-facs. C’est toujours les mêmes, les jeunes issu-e-s des classes populaires ou de l’immigration, qui se retrouvent en dehors de l’Université. Alors que ce pays déborde de richesses, nous refusons l’argument expliquant que des jeunes ne pourraient pas accéder à l’Université par faute de moyens budgétaires. Alors que le nombre de milliardaires est passé de 95 à 109 cette année, en pleine crise sanitaire, pourquoi accepterions-nous d’être sans-facs par faute de moyen ?

Nous rappelons qu’à ce jour, nous nous mobilisons pour 61 cas de sans-facs restant-e-s et que le nombre de dossiers par filière est totalement dérisoire. Inscrire ces derniers cas ne surchargerait en rien les filières comme le prétend la présidence : ce sont par exemple seulement deux étudiant-e-s qui demandent une Licence 1 de Droit !

Après tous les refus de la part des commissions pédagogiques, toutes les tentatives infructueuses de renvoyer les sans-facs vers des filières alternatives, la présidence doit prendre ses responsabilités et inscrire les sans-facs restant-e-s. Elle en a tout à fait le droit, c’est l’article L. 612-3 du Code de l’éducation qui précise que « les inscriptions sont prononcées par le président ou le directeur de l'établissement ».

Face au mépris de la Présidence, les sans-facs et leurs soutiens occupent le hall du bâtiment de la présidence / les étages des bureaux de la présidence. M. Gervais-Lambony, il faut respecter le droit d’étudier et inscrire les sans-facs !Arrêtez de piétiner le droit d’étudier !

C'est ce qu'ont exprimé plus de 2500 étudiant-e-s qui ont signé la pétition et 62% des étudiant-e-s de l’UFR Droit Science Politique qui ont voté aux élections en soutenant la liste UNEF pour s’opposer à la sélection et défendre l’inscription des sans-facs. C’est aussi ce qu’ont affirmé les organisations étudiantes de l'université (UNEF, FSE, Solidaires étudiant-e-s, NPA, FI), les unions syndicales du 92 (CGT, FSU, Solidaires, FO), plus de 50 sections syndicales de différents secteurs ou des personnalités comme le député FI Éric Coquerel ou le candidat du NPA Philippe Poutou !

LES SANS-FACS APPELLENT À UN RASSEMBLEMENT DEMAIN À 10H DEVANT LE B TIMENT B (GRAPPIN) ! Étudier est un droit, pas un privilège ! Inscrivez les sans-facs !

Vidéo depuis les bureaux de la Présidence

En complément tous les jours la rubrique Jeunesse/Educationde la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal
Du local au global, le mouvement climat assume de vouloir « faire école »
Finies les batailles en solitaire, le mouvement climat adossé aux luttes locales théorise désormais de voir les choses en grand. Un effort stratégique indispensable pour contrer l’appétit sans cesse renouvelé des aménageurs et industriels pour les « mégaprojets » et une certaine inertie politique.
par Mathilde Goanec
Journal — Diplomatie
Moyen-Orient : Macron réhabilite le « prince tueur »
Commanditaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, le prince héritier saoudien « MBS » était jugé infréquentable par les dirigeants occidentaux. En lui rendant visite, le président français brise sa quarantaine diplomatique, et vend au passage 80 Rafale à son homologue émirati et allié dans la guerre du Yémen, « MBZ ».
par René Backmann
Journal — Moyen-Orient
Nucléaire iranien : la solitude d’Israël
La volonté américaine de reprendre les pourparlers sur le nucléaire iranien s’oppose au refus israélien de toute perspective d’un accord avec l’Iran, contre lequel Israël menace de livrer une guerre, même si les États-Unis y sont hostiles. Mais Tel-Aviv dispose-t-il des moyens de sa politique ?
par Sylvain Cypel (Orient XXI)
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.
Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro