Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 août 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Appel au blocage général de l'Inde le 25 septembre, par Jacques Chastaing

La convention nationale paysanne des 26 et 27 août appelle au blocage général de l'inde le 25 septembre pour libérer le pays de l'emprise des capitalistes

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

2 500 délégués représentants de 22 États avec des représentants de plus de 300 organisations de paysans et d'ouvriers agricoles, 18 syndicats ouvriers nationaux, 9 organisations de femmes et 17 organisations d'étudiants et de jeunes ont participé à cette convention historique qui s'est tenu au campement paysan de Singhu aux portes de Delhi au 9e mois de l'encerclement de la ville.

La convention a décidé d'appeler à un blocage général du pays le 25 septembre en vue de libérer le pays de l'emprise des capitalistes, d'organiser le 5 septembre un Mahapanchayat (AG de démocratie directe) géant à Muzzaffarnagar dans l'Uttar Pradesh comme début d'une campagne de Mahapanchayats dans le but de faire tomber le gouvernement BJP de cet Etat, le plus grand du pays, et le cœur du pouvoir de Modi et enfin d'étendre le SKM (coordination qui anime le soulèvement paysan) à tout le pays.

La convention comportait 3 sessions – la première se rapportant directement au soulèvement paysan, la seconde consacrée aux travailleurs de l'industrie et la troisième aux ouvriers agricoles, aux ruraux pauvres et aux problèmes des tribus Adivasis.

Lors de la deuxième session de la conférence, les dirigeants nationaux de nombreux syndicats ouvriers du pays se sont adressés à la Convention pour souligne le combat commun des paysans et des ouvriers.

Au cours des 3 sessions, les conférenciers ont surtout insisté et donné leurs suggestions pour élargir et étendre le mouvement qui associerait les paysans, les travailleurs d'industrie ou employés, les ouvriers agricoles, les Adivasis des tribus et les Intouchables, élargissant ainsi la portée de soulèvement indien afin qu'il devienne un mouvement pan-indien de toutes les classes populaires.

Le soulèvement paysan change de nature et entérine qu'il était devenu de plus en plus depuis des mois, d'une part un mouvement de l'ensemble des classe populaires de l'ensemble du pays et d'autre part qu'il se donnait l'objectif politique par la démocratie directe d'en bas, d'une autre société débarrassée des capitalistes.

Un évènement considérable !

En complément le dossier Soulèvement en Inde et la rubrique Asie/Océanie de la Revue de Presse Emancipation! 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Paris 2024 : une cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)
Journal
Violences conjugales : l’Assemblée vote la création de juridictions spéciales
Les députés ont adopté une proposition de loi créant des pôles spécialisés au sein des tribunaux pour juger les violences intrafamiliales. Une proposition du groupe LR, soutenue par toutes les oppositions… et farouchement combattue par Éric Dupond-Moretti.
par Ilyes Ramdani
Journal
Le retour de Dominique Voynet fait débat chez les écologistes
L’ancienne ministre de l’environnement a été élue secrétaire régionale des Verts en Franche-Comté. Des militantes féministes la contestent à cause de son témoignage de soutien à Denis Baupin, lors du procès en diffamation qu’il avait intenté. Elle s’en dit aujourd’hui « désolée ».
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP
Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co
Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte