Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10594 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 oct. 2021

Macron c'est toujours plus de chômeurs et moins d'indemnités

Plus de chômeurs, c'est ce que veulent les capitalistes pour faire pression sur les salaires. Moins d'indemnité, c'est ce que veut leur Etat pour diminuer leurs impôts.

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Source: Macronwatch

  • L’ensemble des inscrits à Pôle Emploi a augmenté de 240 000 personnes depuis la fin de l’année 2019, en hausse de 3,7% (source)
    • Si le nombre d’inscrits en catégorie A retrouve son niveau d’avant crise, le nombre de personnes exerçant une activité précaire a lui augmenté. Les contrats de moins d’un mois représentent même presque deux tiers de l’ensemble des déclarations d’embauche du troisième trimestre : ces profils seront les premiers impactés par la réforme du chômage (source)
    • Le nombre d’inscrits en catégorie D (c’est à dire le plus souvent en formation) a lui augmenté de 40% depuis fin 2019, une situation inédite en un quart de siècle. Le nombre de radiations est quant à lui inconnu (source)
  • Le volet de la réforme du chômage relatif au calcul des indemnités est entré en application au début du mois (et pénalise à lui seul 1,15 million d’allocataires avec une baisse de leur allocation de 17% en moyenne – lire ici l’ensemble des régressions), et la réforme de l’assurance chômage sera à nouveau durcie au 1er décembre : (source) (source)
    • A partir du 1er décembre, le temps de travail nécessaire pour bénéficier du chômage sera augmenté de 75%. (il faudra avoir travaillé l’équivalent de 6 mois durant les 24 mois précédents, contre 4 mois sur 28 aujourd’hui) (source) (source)
    • Cette mesure conduira à ce que 475 000 personnes voient l’ouverture de leurs droits retardée (dont 160 00 jeunes). Pour 190 000 d’entre eux, le report sera d’un an ou plus. (source) (source)
    • Pour rappel, l’application temporaire de cette mesure à partir de novembre 2019 avait eu pour conséquence le rejet de 20 000 dossiers d’ouverture de droits par mois (source) (source)
    • Pour les hauts revenus, les allocations seront également diminuées de 30% deux mois plus tôt qu’actuellement (au delà du 6e mois et non pas du 8e mois comme aujourd’hui), alors que les études menées sur la dégressivité des allocations (INSEE 2001, OFCE 2017) concluent à une inefficacité voire un ralentissement du retour à l’emploi (source) (source) (source)
    • Ces deux mesures visent à faire 1.3 milliards d’euros d’économie par an sur les indemnités dues aux chômeurs, portant la baisse totale des prestations chômage à 2.3 milliards par an (source)
    • Ces régressions, affaiblissant encore les demandeurs d’emploi, se combinent avec celles introduites par l’application au 1er octobre du nouveau mode de calcul des indemnités : vous pouvez en retrouver la liste ici.
    • Au total, environ un allocataire sur deux sera impacté par la réforme (source)

En complément tous les jours la rubrique Social de la Revue de Presse Emancipation!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Politique
À l’approche de « l’élection reine », le vote bousculé
Au fil des scrutins, il semble de plus en plus difficile d’y voir clair dans les comportements électoraux. Deux ouvrages s’attaquent au problème sur des bases simples : comprendre et réhabiliter les absents des urnes et ajouter la loupe des histoires individuelles.
par Mathilde Goanec
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica
Billet de blog
Un système pénal à abolir : perspectives féministes
Dans son essai Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau propose une réflexion sur l'abolition du système pénal (police, justice, prison) d'un point de vue féministe, à contre-courant des courants dominants du féminisme qui prônent un recours toujours plus accru au pénal.
par Guillaume_Jacquemart