Le confinement a permis de faire régresser l'épidémie de Covid, fake news ?

Et si les courbes démentaient les affirmations de Monsieur Salomon ?

Monsieur Salomon dit que grâce à nos efforts et aux confinement et couvre feu, l'épidémie de Covid a reculé.

Or deux courbes que publient ses services, le taux d'incidence sur semaine glissante et le R effectif ne semblent pas indiquer cela.

Le taux d'incidence sur semaine glissante est le nombre de nouveaux cas de covid journaliers ramenés à 100 000 personnes en faisant la moyenne journalière des 7 derniers jours. Ce taux d'incidence a atteint son pic et donc commencé sa décrue la semaine du 26/10 au 1/11, donc avant le confinement et c'est certainement cette baisse du taux d'incidence qui annonçait déjà la baisse des hospitalisations et des patients en réanimation observée aujourd'hui et non un effet du confinement.

taux-dincidence

 Cette donnée est confirmé par le R effectif qui estime combien une personne infectée infecte d'autres personnes. Le pic de ce R a été atteint le 23 octobre, donc plus de 10 jours avant le confinement et avant le couvre feu. Il est aujourd'hui inférieur à 0.8. En dessous de ce qu'il était le 6 juin. Comment ces deux évènements ont-ils pu avoir un effet alors que l'on remarque une descente très régulière et nullement affectée de "cassures" montrant une accélération de cette décélération grâce au confinement.

r-effectif

Voudrait-on nous faire prendre des vessies pour des lanternes ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.