Crépuscule

 

Le livre « Crépuscule » de Juan Branco, Massot Editions, collection  « Au Diable Vauvert », 19 euros, dont je viens de terminer une première lecture, m’est apparu lumineux, même si je n’ai rien compris des détails de certains passages, et effrayant.    

Lumineux, parce que je saisis mieux les raisons du désordre dans lequel le Pays est plongé. 

Effrayant, parce que si nous, le peuple, ne réagissons pas puissamment, nous perdrons un rôle que nous avions à tenir en Europe et donc, plus modestement, dans le monde. Nous aurons gravement failli.

Cet ouvrage  nous  explique que nous, les petites gens, sommes maintenus dans l’illusion de vivre dans une démocratie, avec un Président élu par une majorité qui organise la marche du Pays.

Or c’est faux. Le Président, Emmanuel Macron, a été placé à ce poste par une bande d’éminents notables dont le chef est ainsi devenu le véritable patron de la France,  et se trouve être Bernard Arnault, première fortune de France et quatrième mondiale, avec 73.2 milliards d’euros en 2018 contre 30.3 milliards en 2016, selon Challenges.

Emmanuel Macron sortit soudain d’un total anonymat en étant introduit dans l’entourage du Président François Hollande et y gagna rapidement des galons jusqu’à être nommé Ministre de l’Economie.

La revue « Capital » nous apprend que des liens anciens avaient été noués entre la famille Arnault et Brigitte Macron qui a été prof de français des jumeaux Frédéric et Jean au Lycée privé  Franklin, dans le XVIe arrondissement de Paris. Puis la Picarde a sympathisé avec Delphine [Arnault, la fille de Bernard, ndlr] lors d’un déjeuner à New York à l’été 2014, accompagnées de leurs conjoints respectifs, Emmanuel [Macron] et Xavier [Niel, PDG de Free entre autres]. Depuis, l’épouse du [Président] porte du Vuitton à chacune de ses sorties officielles. Que le monde est petit (et l’amitié stylée…

( à suivre …)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.