Non, Monsieur E.Philippe, il n’y a pas bonne et de mauvaise haine.

 

Le N°3605 de Télérama (12 au 22/02/2019) publie un article de Danny Trom chercheur au CNRS dans lequel D.Trom écrit : « La pression sur les juifs est telle qu’ils sont amenés à considérer leur pays, la France, comme inhospitalier. »

Déjà, Edouard Philippe, Premier Ministre, avait tiré le signal d’alarme. (cf Le Monde)

« Alors qu’il était en baisse depuis deux ans, le nombre des actes antisémites a augmenté de plus de 69 % au cours des neuf premiers mois de l’année 2018 »  a affirmé Edouard Philippe dans une tribune publiée vendredi 9 novembre sur Facebook, jour du 80ème anniversaire de la funeste nuit de cristal et des exactions nazies contre les juifs en Allemagne.

 Et le Premier Ministre de continuer : « Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu’il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal », affirme le chef du gouvernement dans cette tribune « Pourquoi rappeler, en 2018, un aussi pénible souvenir ? Parce que nous sommes très loin d’en avoir fini avec l’antisémitisme.

  385 actes ont été répertoriés » (ont donné lieu à une plainte ou une main courante), dont un tiers d’actions (agressions, dégradations de biens, voire homicides) et « deux-tiers de menaces » (insultes ou lettres envoyées), a précisé à l’AFP Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Une grande partie de la cyberhaine n’est pas forcément comptabilisée, car ne donnant pas forcément lieu à une plainte.  .https://www.letelegramme.fr/france/actes-antisemites-leur-nombre-a-bondi-en-2018-09-11-2018-12128869.php

Si je cite Edouard Philippe, c’est parce que je désapprouve totalement la violence avec laquelle il tente de punir comme des malfaiteurs les manifestants qui disent leur désir de société meilleure, plus juste, et qu’il est animé de la même haine que celle qui nourrit la stupidité de ceux qui s’en prennent aux juifs. Il y a manque de jugement, aveuglement dans les deux cas. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise haine, la vôtre et celle des antisémites.

J’essaierai dans mon billet suivant de montrer en quoi elles sont semblables.

 


 

 

 

 

 

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/france/actes-antisemites-leur-nombre-a-bondi-en-2018-09-11-2018-12128869.php#J2zQGyzhG2opwTUw.99

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.