Pauvres milliardaires si mal aimés mais victimes de leur richesse.

Ode à Bernard Arnault

Pov milliardaires mal aimés, ils sont condamnés a nous faire les poches jusqu'au bout et après que va t-il se passer ?

Pas la peine de vous énerver contre les milliardaires, ils ne sont pour rien dans ce qui leur arrive.

Ils vont nous faire les poches mais ils ne peuvent pas faire autrement. C'est le système capitaliste qui veut ça.

Mettez vous à la place de Bernard Arnault, encore lui, il vient au monde déjà millionnaires et il n'y est pour rien le pauvre gamin.

Pendant qu'il boit son biberon, des bataillons de gestionnaires, de comptables, de DRH gèrent ses affaires comme les putes qu'ils sont tous devenus, a crever de trouille pour leur boulot car celui qui ne rapporte pas de solution pour rentrer plus de fric est viré sans tambour ni trompettes et est remplacé immédiatement par une pute encore pire que lui. Et dans ce monde, parité ou pas, les femmes sont aussi tordues que les mecs, comme en politique. Regardez celles sous les ordres de macron 1er. A l'assemblée ou ailleurs, la première qui a la jupe qui sort du rang est virée comme le mec qui a la cravate de travers, regardez la députée d'Alsace, elle vote différemment, elle est virée. Ça aussi ça devrait être interdit.

Revenons à notre pauvre milliardaire, c'est faux de dire que ce sont des méchants, ce sont de pauvres petits n'enfants comme les autres, ils sont seulement victime de leurs ancêtres.

Pendant que notre ami B. Arnault buvait son biberon et que sa nounou le langeait, sa fortune grossissait sans rien faire car ses parents s'en occupaient.

Donc, pendant ces années de biberonnage, la fortune de notre ami a pris quoi ? probablement 50% ou plus.

Ensuite, fini les études il bosse. Enfin il bosse....enfin il bosse c'est un grand mot, il signe des papiers et il assiste à des conseils d'administrations où son seul travail est d'écouter les conseils des conseillers qui crèvent de trouille pour leur place bien payée et lui proposent comment placer son fric pour en faire plus le plus vite possible. Son taf à lui, choisir vite et faire peur à tout son bétail.

Quand tu fais ça, ça donne pas des mal de dos, ni des cancers de l'amiante. Juste c'est la merde car ton argent de poche devient très vite ingérable, alors tu sais plus quoi en faire et tu dois t'acheter plein de trucs plein partout. Un château en Espagne, une île aux Antilles, un musée à Paris et tout des trucs qui paraissent impossibles à tout le monde. Christine Bettencourt ne se souvenait plus de ce qu'elle avait acheté, notamment une île !

Faut en avoir claqué du fric partout pour en oublier une île !

Il y a une chose que tu ne dois pas oublier, c'est que toi, à chaque fois que tu fais un geste, tu donne du fric à B. Arnault ou consorts, que tu le veuille ou pas.

Tu éternue, tu lui donne du fric (mouchoir en papier), tu vas aux chiottes, tu lui donne du fric (papier, eau) et tout comme ça !

Si c'est pas lui, c'est à son jumeau. Et comme ça, leur fortune grossi, grossi, grossi, sans qu'il n'aient strictement rien a faire les milliardaires, sauf à savoir quoi faire de leur fortune, signer des papiers et faire peur à celui d'en dessous qui fera peur à celui d'en dessous qui fera peur......etc jusqu'à toi qui trime comme un damné pour des poches vides.

Alors ils font quoi de tout ce fric, et bien ils remplissent des banques qui se gavent a en exploser.

Tout ces gens bourrés de fric et qui bossent pour les milliardaires qui leurs font peur, leur seul boulot c'est de trouver comment placer le fric dans le seul but de le faire grossir et....ils ont une mentalité de rapiats, à chaque fois faut placer pour que ça rapporte le plus ou acheter le moins cher possible dans le seul but de revendre plus cher la prochaine fois et que ça rapporte entre temps.

Donc ils achètent au plus bas, "compriment" le personnel le plus fort possible et revendent le plus cher possible !

Avant, pas longtemps avant, 40 ans je me souviens, quand on parlais de budget d'un pays, c’était des chiffres exorbitants. Il y avait bien des milliardaires mais c’était des petits milliardaires. Mais les milliardaires, ce sont des éponges à fric sans qu'ils le fassent volontairement. C'est à dire que si tu trempe une fortune dans le monde de la finance aujourd'hui, elle ne peut QUE grossir. En gros, faut être con pour faire faillite, par exemple : tu as hérité de la maison de la grand mère qui vient de mourir et tu as un bon salaire donc tu n'as pas besoin des sous, si tu es malin et un peu rapiat, tu va devenir milliardaire, enfin tes enfants ou petits enfants mais tu n'as pas le choix, tu sera milliardaire, c'est un peu comme si tu avais repiqué une salade. Elle va grossir. La maison t'a rapporté 100.000 € par exemple, ton conseiller bancaire, par l'odeur alléché et te harcelant au téléphone, te tint à peu prés ce langage "Ah bonjour monsieur le plus beau, que vous me semblez riche, vous êtes le Phénix de mes clients, je viens de voir que vous avez plein de fric inutilisé sur votre compte, je peux vous le faire grossir, grossir, grossir et comptez sur moi, je suis le meilleur.....

et vous, bêlant de fierté et d'avarice comme une brebis caressée, ouvrez le bec et laissez tomber votre fromage dans les placements rapportant gros"

et voici vos 100.000 € qui bon an mal an prennent 4, 5 et même bien placé mais un peu risqué 10 % les bonnes années ou même plus avec les moyen modernes comme la monnaie électronique ou les placements à grande vitesse qui peuvent faire doubler votre fortune dans la journée ou en une semaine si vous vous y connaissez un peu.

Pendant ce temps là, pour alimenter ces fortunes, petites ou grosses en voie d'expansion, des millions de gens triment sans arrêt et payé de moins en moins pour alimenter tout cela, dont vous !

Vous vous tirez une balle dans le pied car plus une fortune est grosse, plus elle attire le fric. Cependant comme la masse globale de fric est limitée par les budgets de chaque pays et qui sont à peu prés stables, à chaque fois qu'a la fin de l'année, le bilan de vos 100.000 € de départ vous dit qu'ils sont à 150.000 € et que dans l'année vous avez gagné 10.000 €, ils sont sortis des poches de quelqu'un. Si votre placement vous a rapporté 20.000 € dans une année ou deux, vous pouvez être fier de vous, vous avez fais à peu prés un chômeur de plus ou fais baisser un peu plus les salaires. Peu importe si vous n'avez rien fais pour, le capitalisme et l'enrichissement sans travailler ne fonctionne que comme ça. Si vous ne me croyez pas faites une expérience en famille.

Prenez un jeu de Monopoly et jouez une partie jusqu'à ce que vous ne puissiez plus jouer du tout, que tout soit bloqué. La situation sera la suivante, un joueur aura tout le fric et aura plumé tous les autres. C'est ce système le capitalisme et il faut le casser.

Pour en sortir IL N'Y A QU'UNE SOLUTION, c'est de casser ce système de l'argent qui s'accumule automatiquement. Pour cela il n'y a que deux mesures a prendre.

1) mettre en place un système de salaire unifié, digne et confortable pour tous. Le même salaire pour tout le monde, de l'age de la prise d'indépendance jusqu'à la mort.

Évidemment, tous les prix et salaires strictement verrouillés les uns aux autres

2) interdire et bloquer toutes possibilités d'accumulation de richesse.

Le reste n'est que de l'organisation de la société pour que ça fonctionne.

En 2016 la France avait un PIB de 2230 milliards d'€

En 2019 ce chiffre était de 2430 milliards d'€

Les fortunes cumulées des 36 milliardaires français représentent à elles seules, au moins 320 milliards € qui gonflent chaque année et même doubles en quelques années. La fortune de B. Arnault a progressé de 16 à 30 % par an ces dernières années.

Le flux trimestriel des économies des ménages est d'environ 35 à 40 milliards d'€. Tout cela gonfle chaque année les sommes immobilisées et avec les intérêts ça contribue à diminuer la richesse disponible pour la consommation et aussi a contracter les salaires et le nombre des salariés qui en plus subissent l'automatisation de leurs postes de travail. (supermarchés bientôt sans salariés, même pas pour remplir les rayons, des automaticiens y travaillent d'arrache pied.)

Tout cela pour dire que le capitalisme ne peut plus durer ou alors il va y avoir une catastrophe social et humanitaire sans précédent dans l'histoire de l'humanité.

La seule solution est un système avec argent, c'est le mieux pour l'échange mais, sans possibilité d'accumuler quoi que ce soit, ni argent, ni bien hors de propos. Ce sera cela, UN MONDE DIGNE ET RESPECTUEUX DE TOUT LE MONDE OU ALORS UNE CATASTROPHE INIMAGINABLE POUR LE MOMENT. Catastrophe sanitaire et sociale.

Des solutions ? Même salaire pour tous, digne et confortable. Ne plus rémunérer l'argent du tout et surtout plus de possibilité de l'accumuler.

Toutes les crises économique viennent de là !

JMG

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.