Du nazisme au trumpisme, tristes tropiques

Quand on s'entête à croire que le bonheur est entrevu par la porte du néolibéralisme, on se fait entuber par la pire des idéologies qui puisse arriver à l'Humanité.

A lire ici:

http://pachakmac.blog.24heures.ch/archive/2018/05/15/du-nazisme-au-trumpisme-tristes-tropiques-865668.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.