"Libération" ne voit pas que la révolution arrive...après le dernier tweet

Le dernier empereur du monde sera Nobody, Ulysse de la dernière heure...

Génération Goldman Volume 2 - Amel Bent & Soprano - Quand La Musique Est Bonne [CLIP OFFICIEL] © MyMajorCompany-Label

Donald Trump aura-t-il le dernier mot de l'Humanité? Et qu'écrirait-il alors d'éternel en 140 caractères juste avant l'apothéose atomique?

"J'ai la plus grosse. Na! Je vous déteste tous. Vous êtes tous virés de la planète Terre." 

C'est trop d'honneur pour le personnage qu'il puisse être le Tout-Puissant qui détruira l'Humanité, la main de Dieu qui n'est pas celle de Maradona mais d'un cocaïnomane d'un autre genre. Libération se trompe. Si le personnage est bien le comique de l'Hitler tragique, il ne peut pas être l'assassin de l'Humanité pour la simple et bonne raison que l'Amérique n'est pas encore totalement folle. Par contre, il pourrait bien finir comme Napoléon III empêtré dans une procédure d'impeachment et mis sous tutelle par les responsables de l'Amérique en attendant d'être destitué.

On ne peut pas imaginer qu'il puisse à lui seul appuyer sur le bouton rouge pour déclencher la guerre nucléaire mondiale. Il est déjà surveillé de près et l'enfant ne pourra pas faire joujou avec l'arme inutilisable.

Par contre, sa capacité de nuisance reste intacte pour l'Amérique comme pour les relations diplomatiques à travers le monde tant qu'il peut twitter au nom de la présidence des Etats-Unis...

Il faut aller vite, l'Amérique. Tant que cette peste d'Abdallah américain sévit, les ayatollah iranien et les fous du soleil nord-coréen se font de plus en plus menaçants pour leur propre pays pouvant garantir et asseoir leur pouvoir sur des décennies grâce à ce petit garnement de Donald Trump qui n'en fait qu'à sa tête et fout la m* partout.

Num-riser0005.jpg

SA MAJESTÉ ROYALE D'ARAMIQUE SAOUDITE SHEIK DONALD TRUMP

en mauvaise posture d'impeachment

sous la main experte du Capitaine Haddock

et du Royal Canin Milou.

 

 http://www.liberation.fr/debats/2017/10/12/le-dernier-twe...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.