La fin du monde : pour 2020 ou 2021 ? Le peuple, le Parlement et les écrabouilleurs.

Voici les voeux qu’ACDN adresse aux 925 membres du Parlement français.

Ces heureux élus ignorent encore pour la plupart, malgré la quinzaine de messages pressants que nous leur avons envoyés depuis 20 mois, qu’ils ont entre les mains - mais pour combien de temps ? - une chance inouïe : celle de pouvoir nous éviter, d’une simple signature, la fin du monde la plus brutale : l’apocalypse nucléaire.

A moins qu'ils ne feignent de l'ignorer ? Dorénavant, ce ne sera plus possible.

***************************************

 Mesdames, Messieurs les députés et sénateurs,

Nous vous souhaitons, ainsi qu’à tous vos proches, une très heureuse année 2020.

Certes, l’année ne s’ouvre pas sous les meilleurs auspices. Depuis janvier 2018, d’après le Bulletin des savants atomistes, nous sommes à deux minutes de l’Apocalypse, pour motifs nucléaires et climatiques se conjuguant.

A combien en sommes-nous maintenant, selon eux ? Nous le saurons dans dix jours, le 23 janvier 2020, lorsqu'ils actualiseront l’Horloge de l’Apocalypse. Mais dès à présent, observons l’air du temps.

M. Trump brandit tous azimuts sa panoplie complète d’armes de liquidation, massive au-dessus de la Corée du Nord ou de l’Iran, sélective en Irak. Au choix du client. M. Poutine dégaine un missile imparable, filant à 8 km à la seconde (Mach 27). M. Kim Jong-un reprend ses essais balistiques et bientôt nucléaires. Les présidents indien et pakistanais, Cachemire et religions obligent, se menacent de leurs bombes atomiques. Passons sur la Chine, Israël, le Royaume Désuni, eux aussi dotés de l’elixir de puissance, l’Arabie Saoudite, la Turquie, le Brésil, proliférateurs imminents...

Heureusement, pour nous et nos étrennes, M. Macron a commandé une foule de nouvelles armes nucléaires. Il nous en coûtera 37 milliards d’Euros d’ici 2025 – 14,5 millions d’Euros par jour ! Du made in France pur jus. Cocorico ! Et attention, rien que du nécessaire, en stricte suffisance. Pensez donc ! A peine de quoi faire un milliard de morts. C’est dire à quel point la France, 3e puissance nucléaire et 3e marchand d’armes du monde, est un facteur de paix !

Dans ce monde dément, voici pourtant, Mesdames, Messieurs les élus du peuple français, une excellente nouvelle : vous allez enfin pouvoir dire stop à tout ça ! Halte au feu ! Halte aux fous ! Halte aux inconscients qui entretiennent la prolifération, aux criminels qui préparent avec notre argent l’extermination de l’humanité, nous compris ! Et qui d’ici là laissent brûler la maison, au propre comme au figuré.

Les assassins sont au pouvoir. Alors maintenant, ça suffit. Basta ! Otons-leur leurs outils de malheur, à ces écrabouilleurs !

85 Français sur 100 veulent que la France engage avec tous les Etats concernés, comme elle y est tenue par l'article 6 du TNP, des négociations en vue d’aboutir à un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires et radioactives, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace. Et ils veulent un référendum pour le dire, le décider, l’exiger !

Faites-vous, Mesdames, Messieurs, partie de ces Français ? Oui ? Non ?

Si oui, vous n’avez qu’une chose à faire : rejoindre vos courageux collègues, 41 parlementaires issus de douze groupes différents, qui ont signé la Proposition de Loi visant à organiser un référendum d’initiative parlementaire et citoyenne sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires et radioactives.

Est-ce trop vous demander ?

Dans ce cas, nous vous dédions spécialement cette jolie carte de vœux :

Vous trouverez en pièces jointes tous les documents utiles pour vous faire une intime conviction et prendre votre décision en toute connaissance de cause.

95 % d’élus en écharpe tricolore conduisant le monde à la catastrophe en notre nom et avec nos subsides, ce n’est pas ce que nous attendons du Parlement. Ce n’est pas ce que nous souhaitons pour vous, pour nous, pour nos enfants. Mais faites vite.

Avec nos cordiales salutations.

Vive la République, vive la France, vive la paix et vive la vie !

Liberté, égalité, fraternité ! N'est-ce pas ?

Action des Citoyens pour le
Désarmement Nucléaire (ACDN)
31, Rue du Cormier – 17100 - SAINTES
Contact : 06 73 50 76 61
contact@acdn.net http://www.acdn.net

***

Nous vous invitons à cosigner la Proposition de Loi et appelons tous nos concitoyens à vous écrire pour vous en convaincre.

PDF - 493.8 ko

Proposition de Loi Référendaire

PDF - 453.7 ko

Formulaire de soutien

PDF - 518.5 ko

Sondage IFOP-ACDN. 85 % des Français...

PDF - 107.8 ko

Députés et sénateurs signataires au 1er janvier 2020.

pixel.gifL'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

pixel.gifpixel.gifpixel.gifpixel.gifAutres versionsprint Version à imprimerpdfVersion PDF
pixel.gif
Partager via les réseaux sociaux

 

 Dans la même rubrique

puce.png Mali, Niger, Françafrique : nous sommes tous les otages d’AREVA !
puce.png Alain Juppé, ministre de la Défense, répond au président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
puce.png La Flamme d’Hiroshima : un beau parcours en France
puce.png Vanunu toujours en prison. Ne l’oublions pas !
puce.png Armes nucléaires : entre abolition et prolifération, il va falloir choisir
puce.png Appel pour Abolir les Armes Atomiques
puce.png 100 personnalités du monde entier lancent la campagne « Global Zero »
puce.png Bilan israélien de 33 jours de guerre
puce.png La Flamme d’Hiroshima pour l’Abolition des armes nucléaires traverse la France du 6 au 12 novembre
puce.png Désarmement nucléaire : "Ce qui freine le plus au niveau des Etats, actuellement, c’est la France" pixel.gifpixel.gif

pixel.gifpixel.gif

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.