Il est minuit moins 2, Docteur Macron !

Le 25 janvier 2018, l’horloge de l’Apocalypse, qui symbolise l’imminence d’un cataclysme planétaire, a été avancée par les savants atomistes de 30 secondes, à minuit moins 2, en raison d’un risque accru de conflit nucléaire mondial et de "l’imprévisibilité" du président américain Donald Trump.

Il faut remonter à 1953, quand en pleine Guerre Froide les Etats-Unis et l’Union Soviétique testaient la Bombe H, pour voir le Bulletin des Savants Atomistes placer la grande aiguille de l’Horloge de l’Apocalypse à deux minutes de minuit.

Communiqué du Comité "Science et Sécurité" du Bulletin des Savants Atomistes

2018 : L’incapacité des dirigeants du monde à répondre aux très graves menaces qui pèsent sur l’avenir de l’humanité est lamentable – mais cette défaillance peut être renversée. Il est minuit moins 2, mais l’Horloge de l’Apocalypse a déjà été retardée de minuit par le passé ; durant l’année à venir, le monde peut à nouveau s’éloigner de l’apocalypse. L’avertissement que lance le bureau Science et Sécurité est clair, le danger est évident et imminent. L’occasion de réduire le danger est également clair. Le monde a pu voir la menace que représente un mauvais usage des technologies de l’information et constater la vulnérabilité des démocraties à la désinformation. Mais il y a un envers à l’abus des media sociaux. Les dirigeants réagissent lorsque les citoyens les poussent à faire ceci ou cela, et les citoyens à travers le monde peuvent user du pouvoir d’Internet pour améliorer les perspectives à long terme de leurs enfants et petits-enfants. Ils peuvent insister sur les faits et rabaisser les bêtises. Ils peuvent exiger d’agir pour réduire la menace existentielle de la guerre atomique et du changement climatique incontrôlé. Ils peuvent saisir l’occasion de rendre le monde plus sûr et plus sain.

Traduction : ACDN

Pour écrire au Président de la République Française, signez

l’Appel pour Abolir les Armes Atomiques : http://abolirlesarmesatomiques.wesign.it/fr

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.